Advanced search options

Advanced Search Options 🞨

Browse by author name (“Author name starts with…”).

Find ETDs with:

in
/  
in
/  
in
/  
in

Written in Published in Earliest date Latest date

Sorted by

Results per page:

You searched for subject:(Trasatlantic diaspora). One record found.

Search Limiters

Last 2 Years | English Only

No search limiters apply to these results.

▼ Search Limiters

1. Fortes Lima, César Augusto. Tracing the genetic origin of african descendants from South America : Origine génétique des descendants Africains de l'Amérique du Sud.

Degree: Docteur es, Anthropologie génétique, 2015, Université Toulouse III – Paul Sabatier

Introduction La traite transatlantique, du 15ième au 19ième siècle, a changé radicalement la démographie des Amériques. Des milliers d'esclaves africains ont réussi à échapper aux plantations des colonisateurs européens, et ont formé des colonies indépendantes de peuples libres (ou 'Marron'). Dans notre travail, nous étudions quatre communautés Noir Marron de la Guyane française et du Surinam, ainsi que d'autres populations ayant un héritage africain : Brésil et Colombie, ainsi que des populations d'Afrique de l'Ouest : Bénin, Côte-d'Ivoire et Mali. Afin de définir les différentes histoires démographiques, ces populations ont été caractérisées à l'aide de plusieurs marqueurs génétiques des lignées uniparentales: chromosome Y (17 Y-STR et 96 Y-SNP), ADN mitochondrial (génomes complet), et de données pan-génomiques (4,5 millions de SNP). Résultats Les ADN paternels et maternels ont mis en évidence différents modèles de biais sexuels dans les populations afro-brésiliennes et afro-colombiennes, ce qui suggère des comportements de mariages préférentiels. À l'opposé, les communautés Noir Marron présentent l'origine africaine la plus élevée pour tous les systèmes génétiques analysés (supérieure à 98%). Dans ces communautés, on note l'absence de flux génique avec les groupes non-africains, et également des coefficients de consanguinité très élevés. En accord avec les études linguistiques, les communautés Noir Marron montrent une origine géographique africaine associée aux royaumes historiques de l'Afrique de l'Ouest qui existaient au Bénin durant la traite des esclaves. En accord avec les études historiques, l'origine des afro-colombiens montre des liens génétiques avec la région de la Côte de l'Or, et celle des afro-brésiliens avec la région de l'Afrique centrale. Conclusions Cette étude fournit une importante information génétique sur les afro-américains et nous permet de reconstruire les liens brisés avec leur passé africain. Les communautés Noir Marron montrent une identité africaine très élevée, reliée au Golfe du Bénin. Les populations afro-brésiliennes et afro-colombiennes font apparaitre différentes histoires démographiques en raison de leur passé colonial différent. Confronté avec les études historiques, la génétique permet de mieux appréhender l'identité ethnique africaine sur les deux rives de l'Atlantique.

Background The transatlantic slave trade, from the 15th to the 19th centuries, changed dramatically the demography of the Americas. Thousands of enslaved Africans managed to escape from the plantations of European colonizers, and formed independent African settlements of free people (or 'Marron'). Here, we study four Noir Marron communities from French Guiana and Surinam, as well as other populations with noteworthy African heritage in Brazil and Colombia, and West African populations in Benin, Ivory Coast, and Mali. To uncover different population histories, these populations were specifically characterized using different genetic markers based on 17 Y-STRs, 96 Y-SNPs, whole mtDNA genome, and genome-wide…

Advisors/Committee Members: Dugoujon, Jean-Michel (thesis director).

Subjects/Keywords: Noir Marron; Données pan-génomiques; Afro-américain; Métissage; Chromosome Y; Structure génétique; ADN mitochondrial; Traite transatlantique; African american; West african; Mitochondrial DNA genome; Genome-wide SNP data; Admixture; Global ancestry; Population structure; Trasatlantic diaspora

Record DetailsSimilar RecordsGoogle PlusoneFacebookTwitterCiteULikeMendeleyreddit

APA · Chicago · MLA · Vancouver · CSE | Export to Zotero / EndNote / Reference Manager

APA (6th Edition):

Fortes Lima, C. A. (2015). Tracing the genetic origin of african descendants from South America : Origine génétique des descendants Africains de l'Amérique du Sud. (Doctoral Dissertation). Université Toulouse III – Paul Sabatier. Retrieved from http://www.theses.fr/2015TOU30237

Chicago Manual of Style (16th Edition):

Fortes Lima, César Augusto. “Tracing the genetic origin of african descendants from South America : Origine génétique des descendants Africains de l'Amérique du Sud.” 2015. Doctoral Dissertation, Université Toulouse III – Paul Sabatier. Accessed October 19, 2020. http://www.theses.fr/2015TOU30237.

MLA Handbook (7th Edition):

Fortes Lima, César Augusto. “Tracing the genetic origin of african descendants from South America : Origine génétique des descendants Africains de l'Amérique du Sud.” 2015. Web. 19 Oct 2020.

Vancouver:

Fortes Lima CA. Tracing the genetic origin of african descendants from South America : Origine génétique des descendants Africains de l'Amérique du Sud. [Internet] [Doctoral dissertation]. Université Toulouse III – Paul Sabatier; 2015. [cited 2020 Oct 19]. Available from: http://www.theses.fr/2015TOU30237.

Council of Science Editors:

Fortes Lima CA. Tracing the genetic origin of african descendants from South America : Origine génétique des descendants Africains de l'Amérique du Sud. [Doctoral Dissertation]. Université Toulouse III – Paul Sabatier; 2015. Available from: http://www.theses.fr/2015TOU30237

.