Advanced search options

Advanced Search Options 🞨

Browse by author name (“Author name starts with…”).

Find ETDs with:

in
/  
in
/  
in
/  
in

Written in Published in Earliest date Latest date

Sorted by

Results per page:

Sorted by: relevance · author · university · dateNew search

You searched for subject:(Sign langage). Showing records 1 – 3 of 3 total matches.

Search Limiters

Last 2 Years | English Only

No search limiters apply to these results.

▼ Search Limiters

1. Stoll, Chloé. Rôle de la surdité précoce et de la langue des signes dans la plasticité fonctionnelle du champ visuel : Impact of early deafness and sign language in visual field plasticity.

Degree: Docteur es, PCN - Sciences cognitives, psychologie et neurocognition, 2017, Université Grenoble Alpes (ComUE)

L’expérience sensorielle précoce atypique ou l’expertise dans un domaine sont des phénomènes connus pour modifier certains aspects du traitement visuel. La surdité précoce profonde et la pratique de la langue des signes pourraient ainsi être deux sources distinctes de modulation du traitement visuel. Cette thèse s’intéresse à déterminer l’impact respectif de la surdité et de l’impact de la langue des signes dans le traitement de l’espace visuel périphérique et le traitement des visages et des expressions faciales. Ces processus ont été choisis puisqu’ils sont sollicités dans la communication en langue des signes. En effet, les signes de paroles sont perçus par le champ visuel périphérique inférieur et il est en même temps nécessaire de porter une attention particulière au visage de son interlocuteur qui délivre des informations syntaxiques, grammaticales ou encore affectives indispensables à la compréhension du discours.Pour cela, une première série d’études explore l’effet de la surdité et de la langue des signes sur le traitement visuel périphérique et notamment dans l’espace périphérique inférieur. Les résultats montrent que la pratique de la langue des signes chez les entendants peut influencer des aspects spécifiques du traitement visuel de l’espace inférieur et que principalement la rapidité du traitement visuel de bas niveau. La deuxième série d’études explore l’effet de la surdité et de la langue des signes sur le traitement des visages et notamment la reconnaissance des visages et des expressions faciales. Les résultats montrent des différences dans la stratégie d’exploration des visages pour la reconnaissance des visages chez les sourds signeurs avec un effet de la pratique de la langue des signes dans les mécanismes de prise de décision de reconnaissance des visages. Enfin, la surdité associée à la pratique de la langue des signes ne semble pas affecter les seuils de catégorisation d’émotions. Les résultats de nos six études enrichissent la littérature actuelle sur la plasticité sensorielle chez les personnes sourdes signeuses et illustrent l’importance de contrôler systématiquement l’effet de la langue des signes puisqu’elle semble induire des modifications dans le traitement visuel qui lui sont propres. Mots clés : Surdité, langue des signes, plasticité visuelle, périphérie visuelle, reconnaissance des visages, reconnaissances des émotions

Our visual system presents some flexibility and experience has been shown to tune it. Early profound deafness and sign language experience can therefore be considered as two potential sources of visual plasticity. The aim of this thesis is to untangle the respective impact of deafness (or auditory deprivation) and sign language experience on peripheral visual field perception and face processing and facial expressions recognition; two crucial mechanisms for sign language communication. Signs are indeed perceived in the lower part of the peripheral visual field and faces provided syntactic, grammatical or affective information to precise or nuances linguistic…

Advisors/Committee Members: Pascalis, Olivier (thesis director).

Subjects/Keywords: Surdité; Langue des signes; Champ visuel; Plasticité; Deafness; Sign langage; Visual field; Plasticity; 150; 610

Record DetailsSimilar RecordsGoogle PlusoneFacebookTwitterCiteULikeMendeleyreddit

APA · Chicago · MLA · Vancouver · CSE | Export to Zotero / EndNote / Reference Manager

APA (6th Edition):

Stoll, C. (2017). Rôle de la surdité précoce et de la langue des signes dans la plasticité fonctionnelle du champ visuel : Impact of early deafness and sign language in visual field plasticity. (Doctoral Dissertation). Université Grenoble Alpes (ComUE). Retrieved from http://www.theses.fr/2017GREAS040

Chicago Manual of Style (16th Edition):

Stoll, Chloé. “Rôle de la surdité précoce et de la langue des signes dans la plasticité fonctionnelle du champ visuel : Impact of early deafness and sign language in visual field plasticity.” 2017. Doctoral Dissertation, Université Grenoble Alpes (ComUE). Accessed October 22, 2020. http://www.theses.fr/2017GREAS040.

MLA Handbook (7th Edition):

Stoll, Chloé. “Rôle de la surdité précoce et de la langue des signes dans la plasticité fonctionnelle du champ visuel : Impact of early deafness and sign language in visual field plasticity.” 2017. Web. 22 Oct 2020.

Vancouver:

Stoll C. Rôle de la surdité précoce et de la langue des signes dans la plasticité fonctionnelle du champ visuel : Impact of early deafness and sign language in visual field plasticity. [Internet] [Doctoral dissertation]. Université Grenoble Alpes (ComUE); 2017. [cited 2020 Oct 22]. Available from: http://www.theses.fr/2017GREAS040.

Council of Science Editors:

Stoll C. Rôle de la surdité précoce et de la langue des signes dans la plasticité fonctionnelle du champ visuel : Impact of early deafness and sign language in visual field plasticity. [Doctoral Dissertation]. Université Grenoble Alpes (ComUE); 2017. Available from: http://www.theses.fr/2017GREAS040

2. Morat, Marie- Thérèse. Langage des signes, langage oral : question épistémologique. : Clinique de la rencontre bébé sourd environnement. : Sign langage, oral langage : epistemological question. : Clinical approache to the meeting of deaf babies and their environement.

Degree: Docteur es, Psychologie clinique, 2013, Université Lumière – Lyon II

Comment La langue vient à l’enfant sourd selon qu’il se trouve dans un environnement sourd ou entendant ?Telle est la question que tente de mettre au travail cette thèse de psychologie clinique.L’histoire des sourds du moyen-âge jusqu’à nos jours comporte différentes positions idéologiques quant à l’accès au langage. Encore aujourd’hui la position « phonocentrée » reste prépondérante. La personne sourde est perçue comme une personne handicapée qu’il faut rééduquer. Les appareillages les plus sophistiqués, les séances d’orthophonie, doivent faire parler l’enfant sourd. La langue des signes ne reste qu’un pis-aller, non réellement investie comme une langue à part entière dans l’éducation de l’enfant sourd.Le bébé sourd naît le plus souvent dans un environnement entendant. La découverte de la surdité n’a lieu qu’aux environs du second semestre de la vie du bébé. Ce diagnostic représente un véritable traumatisme psychique pour les parents entendants. Ils se sentent le plus souvent trahis par ce « nouveau » bébé. L’urgence de la rééducation orale vient colmater la blessure narcissique faite aux parents. Dans ce contexte, le risque est grand pour le bébé de perdre l’étayage du « miroir environnement » et de se retrouver face à un vécu de « déprivation ». La surdité représente une autre manière d’être au monde, une autre manière de l’appréhender et d’interagir avec lui. Etre sourd aux bruits environnants ne signifie pas être sans langage. La langue des signes est une invention humaine extraordinaire qui nécessite de changer de paradigme. Elle interroge la problématique de la communication en général.Comment le bébé sourd interagit avec son environnement sourd et entendant? Ce bébé sourd présente une sensorialité spécifique qui nécessite un positionnement relationnel particulier de la part de son environnement entendant.L’observation filmée de trois dyades mère-bébé sourd, âgés de deux mois à deux ans, propose quelques éléments de réponse Le rythme, dans la clinique de la rencontre, apparaît comme un concept essentiel dans l’accordage de la dyade mère-bébé.

How does a child acquire language whether it finds itself in a deaf environnement or a normal (hearing) one ?That is the question that this clinical psychology thesis inquires.The history of the deaf community through the Middle Ages until today is composed of different ideological positions concerning how language is acquired. Until today, the « phonocentric » position remains preponderant. The deaf person is percieved (apprehended) as a handicapped person who needs to be re-educated. The most sophisticated material, speach therapy sessions, are supposed to make the deaf child speak. Sign language remains the last resort, not really considered as a language, in all senses of the term, when used as education for the deaf child.The deaf baby is most frequently born in a normally hearing environment. Discovery of deafness only occurs around the second semester of the baby’s life. This diagnosis can represent an absolute trauma for normally hearing parents. They often…

Advisors/Committee Members: Roussillon, René (thesis director).

Subjects/Keywords: Communication; Déprivation; Handicap; LSF; Phonocentrée; Rééducation; Rythme; Sensorialité; Communication; Deprivation; Handicap; Sign Langage; Phonocentric; Re-education; Rythm; Sensoriality

Record DetailsSimilar RecordsGoogle PlusoneFacebookTwitterCiteULikeMendeleyreddit

APA · Chicago · MLA · Vancouver · CSE | Export to Zotero / EndNote / Reference Manager

APA (6th Edition):

Morat, M. T. (2013). Langage des signes, langage oral : question épistémologique. : Clinique de la rencontre bébé sourd environnement. : Sign langage, oral langage : epistemological question. : Clinical approache to the meeting of deaf babies and their environement. (Doctoral Dissertation). Université Lumière – Lyon II. Retrieved from http://www.theses.fr/2013LYO20035

Chicago Manual of Style (16th Edition):

Morat, Marie- Thérèse. “Langage des signes, langage oral : question épistémologique. : Clinique de la rencontre bébé sourd environnement. : Sign langage, oral langage : epistemological question. : Clinical approache to the meeting of deaf babies and their environement.” 2013. Doctoral Dissertation, Université Lumière – Lyon II. Accessed October 22, 2020. http://www.theses.fr/2013LYO20035.

MLA Handbook (7th Edition):

Morat, Marie- Thérèse. “Langage des signes, langage oral : question épistémologique. : Clinique de la rencontre bébé sourd environnement. : Sign langage, oral langage : epistemological question. : Clinical approache to the meeting of deaf babies and their environement.” 2013. Web. 22 Oct 2020.

Vancouver:

Morat MT. Langage des signes, langage oral : question épistémologique. : Clinique de la rencontre bébé sourd environnement. : Sign langage, oral langage : epistemological question. : Clinical approache to the meeting of deaf babies and their environement. [Internet] [Doctoral dissertation]. Université Lumière – Lyon II; 2013. [cited 2020 Oct 22]. Available from: http://www.theses.fr/2013LYO20035.

Council of Science Editors:

Morat MT. Langage des signes, langage oral : question épistémologique. : Clinique de la rencontre bébé sourd environnement. : Sign langage, oral langage : epistemological question. : Clinical approache to the meeting of deaf babies and their environement. [Doctoral Dissertation]. Université Lumière – Lyon II; 2013. Available from: http://www.theses.fr/2013LYO20035

3. Curiel Diaz, Arturo Tlacaélel. Using formal logic to represent sign language phonetics in semi-automatic annotation tasks : Using formal logic to represent sign language phonetics in semi-automatic annotation tasks.

Degree: Docteur es, Image, information, hypermedia, 2015, Université Toulouse III – Paul Sabatier

Cette thèse présente le développement d'un framework formel pour la représentation des Langues de Signes (LS), les langages des communautés Sourdes, dans le cadre de la construction d'un système de reconnaissance automatique. Les LS sont de langues naturelles, qui utilisent des gestes et l'espace autour du signeur pour transmettre de l'information. Cela veut dire que, à différence des langues vocales, les morphèmes en LS ne correspondent pas aux séquences de sons; ils correspondent aux séquences de postures corporelles très spécifiques, séparés par des changements tels que de mouvements. De plus, lors du discours les signeurs utilisent plusieurs parties de leurs corps (articulateurs) simultanément, ce qui est difficile à capturer avec un système de notation écrite. Cette situation difficulté leur représentation dans de taches de Traitement Automatique du Langage Naturel (TALN). Pour ces raisons, le travail présenté dans ce document a comme objectif la construction d'une représentation abstraite de la LS; plus précisément, le but est de pouvoir représenter des collections de vidéo LS (corpus) de manière formelle. En générale, il s'agit de construire une couche de représentation intermédiaire, permettant de faire de la reconnaissance automatique indépendamment des technologies de suivi et des corpus utilisés pour la recherche. Cette couche corresponde à un système de transition d'états (STE), spécialement crée pour représenter la nature parallèle des LS. En plus, elle peut-être annoté avec de formules logiques pour son analyse, à travers de la vérification de modèles. Pour représenter les propriétés à vérifier, une logique multi-modale a été choisi : la Logique Propositionnelle Dynamique (PDL). Cette logique a été originalement crée pour la spécification de programmes. De manière plus précise, PDL permit d'utilise des opérateurs modales comme [a] et <a>, représentant <<nécessité>> et <<possibilité>>, respectivement. Une variante particulaire a été développée pour les LS : la PDL pour Langue de Signes (PDLSL), qui est interprété sur des STE représentant des corpus. Avec PDLSL, chaque articulateur du corps (comme les mains et la tête) est vu comme un agent indépendant; cela veut dire que chacun a ses propres actions et propositions possibles, et qu'il peux les exécuter pour influencer une posture gestuelle. L'utilisation du framework proposé peut aider à diminuer deux problèmes importantes qui existent dans l'étude linguistique des LS : hétérogénéité des corpus et la manque des systèmes automatiques d'aide à l'annotation. De ce fait, un chercheur peut rendre exploitables des corpus existants en les transformant vers des STE. Finalement, la création de cet outil à permit l'implémentation d'un système d'annotation semi-automatique, basé sur les principes théoriques du formalisme. Globalement, le système reçoit des vidéos LS et les transforme dans un STE valide. Ensuite, un module fait de la vérification formelle sur le STE, en utilisant une base de données de formules crée par un expert en LS. Les formules représentent des… Advisors/Committee Members: Barthe, Loïc (thesis director), Collet, Christophe (thesis director).

Subjects/Keywords: Langue des signes; Logique propositionnelle dynamique; Annotation automatique; Traitement automatique du langage naturel; Sign Language; Propositional Dynamic Logic; Automatic Annotation; Natural Language Processing

Record DetailsSimilar RecordsGoogle PlusoneFacebookTwitterCiteULikeMendeleyreddit

APA · Chicago · MLA · Vancouver · CSE | Export to Zotero / EndNote / Reference Manager

APA (6th Edition):

Curiel Diaz, A. T. (2015). Using formal logic to represent sign language phonetics in semi-automatic annotation tasks : Using formal logic to represent sign language phonetics in semi-automatic annotation tasks. (Doctoral Dissertation). Université Toulouse III – Paul Sabatier. Retrieved from http://www.theses.fr/2015TOU30308

Chicago Manual of Style (16th Edition):

Curiel Diaz, Arturo Tlacaélel. “Using formal logic to represent sign language phonetics in semi-automatic annotation tasks : Using formal logic to represent sign language phonetics in semi-automatic annotation tasks.” 2015. Doctoral Dissertation, Université Toulouse III – Paul Sabatier. Accessed October 22, 2020. http://www.theses.fr/2015TOU30308.

MLA Handbook (7th Edition):

Curiel Diaz, Arturo Tlacaélel. “Using formal logic to represent sign language phonetics in semi-automatic annotation tasks : Using formal logic to represent sign language phonetics in semi-automatic annotation tasks.” 2015. Web. 22 Oct 2020.

Vancouver:

Curiel Diaz AT. Using formal logic to represent sign language phonetics in semi-automatic annotation tasks : Using formal logic to represent sign language phonetics in semi-automatic annotation tasks. [Internet] [Doctoral dissertation]. Université Toulouse III – Paul Sabatier; 2015. [cited 2020 Oct 22]. Available from: http://www.theses.fr/2015TOU30308.

Council of Science Editors:

Curiel Diaz AT. Using formal logic to represent sign language phonetics in semi-automatic annotation tasks : Using formal logic to represent sign language phonetics in semi-automatic annotation tasks. [Doctoral Dissertation]. Université Toulouse III – Paul Sabatier; 2015. Available from: http://www.theses.fr/2015TOU30308

.