Advanced search options

Advanced Search Options 🞨

Browse by author name (“Author name starts with…”).

Find ETDs with:

in
/  
in
/  
in
/  
in

Written in Published in Earliest date Latest date

Sorted by

Results per page:

You searched for subject:(Principalty). One record found.

Search Limiters

Last 2 Years | English Only

No search limiters apply to these results.

▼ Search Limiters

1. Le Strat-Lelong, Sylvie. Le comté de Bourgogne d'Eudes IV à Philippe de Rouvres (1330-1361) : une principauté en devenir : The county of Burgundy from Eudes IV to Philip of Rouvres (1330-1361) : become a principalty.

Degree: Docteur es, Histoire, 2015, Besançon

Les ducs-comtes de Bourgogne ont hérité, en 1330, d’un domaine déjà bien constitué, dont les points forts épousent les axes de pénétration du relief, selon une diagonale sud-ouest/nord-est. Bien que partiellement et provisoirement démembré au gré de houleux partages successoraux, il n’a connu que des modifications de détail, ayant pour but de renforcer le maillage du territoire. Il s’appuie sur un réseau administratif ancien constitué de prévôtés, de châtellenies et, accessoirement, de mairies. Son caractère archaïque est compensé par la réorganisation, sous Eudes IV, du ressort des baillis, qui aboutit à une partition entre deux bailliages, d’Amont et d’Aval. Ce prince est également à l’origine de la création de la gruerie, et de la mise en place de structures comptables visant à optimiser le circuit de la production et de la commercialisation du sel.Les ducs-comtes ont utilisé pleinement les ressources de la féodalité pour renforcer et étendre leur réseau vassalique. Ils se heurtent aux intérêts des grandes familles - Faucogney, Montbéliard, Neuchâtel, Chalon-Arlay et Chalon-Auxerre - maîtresses des positions frontalières, dont la puissance leur permet de rivaliser avec le prince. Le principat d’Eudes IV est parcouru de fortes tensions avec la noblesse comtoise, victime de la politique d’affirmation de ce duc-comte. Elles s’expriment régulièrement par le recours aux armes de toute une partie de la haute aristocratie, qui trouve des appuis chez les princes voisins et surtout auprès du roi d’Angleterre. Un apaisement relatif survient avec l’avènement de Philippe de Rouvres : il suscite l’émergence de nouveaux équilibres en proposant aux grands féodaux de participer au gouvernement de la province. Eudes IV a quant à lui joué contre les barons la carte de la petite et moyenne noblesse, qu’il a intégrée aux rouages du pouvoir par le biais des offices et du service armé. Le nombre de ralliements obtenus prouve la réussite de cette politique d’association de la noblesse modeste aux retombées financières des domaines du prince, et notamment des revenus de l’industrie du sel, originalité de la province comtoise.En revanche, le bilan de l’affirmation du pouvoir princier, encore en pleine élaboration en Franche-Comté, est mitigé. Si la souveraineté du prince est clairement affirmée dans son principe, elle n’est pas toujours effective dans les faits, même si les ducs-comtes, et particulièrement Eudes IV, y ont porté tous leurs efforts, en tentant notamment de créer à leur profit l’ébauche d’un espace politique, judiciaire et économique étendu aux fiefs des grands. Ces entreprises se heurtent aux exigences d’un droit féodal toujours vivace, et souffrent de la conjoncture générale de la guerre de Cent ans, qui contraint le roi de France à ménager ses forces en donnant satisfaction aux féodaux contre leur prince. Néanmoins, les institutions se renforcent, particulièrement en ce qui concerne l’exercice de la justice. La guerre pousse à redéfinir les fonctions des officiers et à en créer de nouveaux. Et, fait majeur, le pouvoir… Advisors/Committee Members: Bubenicek, Michelle (thesis director).

Subjects/Keywords: Administration; Economie; Société; Noblesse; Guerre; Principauté; Eudes IV; Philippe de Rouvres; Economy; Society; Nobility; War; Principalty; Philip of Rouvres; 944.1

Record DetailsSimilar RecordsGoogle PlusoneFacebookTwitterCiteULikeMendeleyreddit

APA · Chicago · MLA · Vancouver · CSE | Export to Zotero / EndNote / Reference Manager

APA (6th Edition):

Le Strat-Lelong, S. (2015). Le comté de Bourgogne d'Eudes IV à Philippe de Rouvres (1330-1361) : une principauté en devenir : The county of Burgundy from Eudes IV to Philip of Rouvres (1330-1361) : become a principalty. (Doctoral Dissertation). Besançon. Retrieved from http://www.theses.fr/2015BESA1014

Chicago Manual of Style (16th Edition):

Le Strat-Lelong, Sylvie. “Le comté de Bourgogne d'Eudes IV à Philippe de Rouvres (1330-1361) : une principauté en devenir : The county of Burgundy from Eudes IV to Philip of Rouvres (1330-1361) : become a principalty.” 2015. Doctoral Dissertation, Besançon. Accessed December 12, 2019. http://www.theses.fr/2015BESA1014.

MLA Handbook (7th Edition):

Le Strat-Lelong, Sylvie. “Le comté de Bourgogne d'Eudes IV à Philippe de Rouvres (1330-1361) : une principauté en devenir : The county of Burgundy from Eudes IV to Philip of Rouvres (1330-1361) : become a principalty.” 2015. Web. 12 Dec 2019.

Vancouver:

Le Strat-Lelong S. Le comté de Bourgogne d'Eudes IV à Philippe de Rouvres (1330-1361) : une principauté en devenir : The county of Burgundy from Eudes IV to Philip of Rouvres (1330-1361) : become a principalty. [Internet] [Doctoral dissertation]. Besançon; 2015. [cited 2019 Dec 12]. Available from: http://www.theses.fr/2015BESA1014.

Council of Science Editors:

Le Strat-Lelong S. Le comté de Bourgogne d'Eudes IV à Philippe de Rouvres (1330-1361) : une principauté en devenir : The county of Burgundy from Eudes IV to Philip of Rouvres (1330-1361) : become a principalty. [Doctoral Dissertation]. Besançon; 2015. Available from: http://www.theses.fr/2015BESA1014

.