Advanced search options

Advanced Search Options 🞨

Browse by author name (“Author name starts with…”).

Find ETDs with:

in
/  
in
/  
in
/  
in

Written in Published in Earliest date Latest date

Sorted by

Results per page:

Sorted by: relevance · author · university · dateNew search

You searched for subject:(National guards). Showing records 1 – 2 of 2 total matches.

Search Limiters

Last 2 Years | English Only

No search limiters apply to these results.

▼ Search Limiters


University of Florida

1. Farmer, Sarah H. ( Dissertant ). An Examination of service quality indicators as a predictor of customer satisfaction for U.S. forest service recreationists.

Degree: M.S.R.S, Recreation, Parks and Tourism, 2004, University of Florida

Outdoor recreation agencies are, for the most part, in existence to provide a service for their visitors. This service may include providing proper facilities, information services, adequate information, and an overall quality experience. Previous research has shown that visitors have expectations regarding these services. Accordingly, if these expectations are not met, then the recreation agencies may not be meeting their visitors' needs. Recently, federal recreation agencies, such as the USDA Forest Service and the National Park Service, have taken part in a national effort to provide quality service to their users by examining their users? perceptions and satisfaction levels regarding their services. The purpose of this study was to explore customer satisfaction measures as they apply to people who recreate in the national forests of Oregon and Washington.

Subjects/Keywords: Customer satisfaction; Disabilities; Fees; Forest service; Forests; National forests; Natural environments; Outdoor recreation; Recreation; Security guards

Record DetailsSimilar RecordsGoogle PlusoneFacebookTwitterCiteULikeMendeleyreddit

APA · Chicago · MLA · Vancouver · CSE | Export to Zotero / EndNote / Reference Manager

APA (6th Edition):

Farmer, S. H. (. D. ). (2004). An Examination of service quality indicators as a predictor of customer satisfaction for U.S. forest service recreationists. (Masters Thesis). University of Florida. Retrieved from http://ufdc.ufl.edu/UFE0006426

Chicago Manual of Style (16th Edition):

Farmer, Sarah H ( Dissertant ). “An Examination of service quality indicators as a predictor of customer satisfaction for U.S. forest service recreationists.” 2004. Masters Thesis, University of Florida. Accessed December 06, 2019. http://ufdc.ufl.edu/UFE0006426.

MLA Handbook (7th Edition):

Farmer, Sarah H ( Dissertant ). “An Examination of service quality indicators as a predictor of customer satisfaction for U.S. forest service recreationists.” 2004. Web. 06 Dec 2019.

Vancouver:

Farmer SH(D). An Examination of service quality indicators as a predictor of customer satisfaction for U.S. forest service recreationists. [Internet] [Masters thesis]. University of Florida; 2004. [cited 2019 Dec 06]. Available from: http://ufdc.ufl.edu/UFE0006426.

Council of Science Editors:

Farmer SH(D). An Examination of service quality indicators as a predictor of customer satisfaction for U.S. forest service recreationists. [Masters Thesis]. University of Florida; 2004. Available from: http://ufdc.ufl.edu/UFE0006426

2. Prieur, Florent Marcel. Dompter une ville en colère : Genèse, conception et mise en œuvre de la police d’État de Lyon 1800-1870 : Taming a rebel city : Genesis, conception and implementation of the police State of Lyon (1800-1870).

Degree: Docteur es, Histoire, 2013, Université Lumière – Lyon II

La loi du 19 juin 1851 qui étatise la police de Lyon marque une rupture majeure dans l’histoire du maintien de l’ordre en France. Depuis la Révolution française, les maires ont en effet été chargés de la police dans toutes les communes françaises, Paris exceptée. À partir de 1851, Lyon fait donc figure d’exception. Parce qu’elle s’est signalée par ses colères récurrentes depuis la fin du XVIIIe siècle, qu’elle est considérée comme la capitale du sud-est de la France et que sa population apparaît unanimement comme rétive à toute forme de domination, elle passe pour une cité rebelle. Dans le contexte d’un « Printemps des peuples » marqué par les soulèvements réguliers des partisans de la République démocratique et sociale, en juin 1848 puis en juin 1849, Lyon devient aux yeux des autorités, le quartier général de tous ceux qui veulent renverser l’ordre social en France voire en Europe. Or, durant cette période, la police lyonnaise donne chaque jour les preuves d’une défaillance complète face à la criminalité et à la délinquance, malgré une réorganisation générale tentée à l’automne 1848. En réaction, le pouvoir parisien place progressivement Lyon « hors du droit commun ». La ville et ses faubourgs sont d’abord privés de leurs gardes nationales en juillet 1848, lesquelles ne seront jamais réorganisées, à la différence des autres municipalités, car elles sont perçues, entre Rhône et Saône, comme peu sûres, faibles face à l’émeute et promptes à se retourner contre l’armée et la police. Le 15 juin 1849, une nouvelle insurrection éclate à Lyon. Réprimée par l’armée, elle enclenche la réforme générale de l’organisation administrative et policière de la ville et des faubourgs. Dans l’immédiat, Lyon et les cinq départements de la 6e division militaire sont placés et maintenus en état de siège. Tentée une première fois à l’automne 1849, la réforme aboutit avec la loi du 19 juin 1851. Désormais, Lyon jouit d’une police étatisée, aux mains d’un préfet du Rhône devenu préfet de police, agissant dans une nouvelle entité administrative, l’agglomération lyonnaise, qui regroupe une douzaine de communes et faubourgs. Le décret du 24 mars 1852 fait aboutir cette réforme, en supprimant le maire et en attribuant ses fonctions au préfet, en annexant les communes suburbaines et en divisant la ville en cinq arrondissements. Sur le plan policier, les services sont réorganisés jusqu’en 1854, sur la base des modèles parisien, londonien et genevois. La police d’État lyonnaise traverse le Second Empire et devient le modèle à partir duquel les polices des préfectures de plus de 40 000 habitants sont étatisées en 1855. Cette pérennité de la police d’État ne doit pourtant pas dissimuler une contestation permanente de son existence au cours des années 1860, au Corps législatif puis au Conseil général du Rhône. Les élus républicains demandent en effet la restitution à Lyon d’une municipalité élue, prélude au retour de la ville dans le « droit commun » sur le plan policier. Progressivement, la surveillance politique de l’agglomération s’avère difficile… Advisors/Committee Members: Pinol, Jean-Luc (thesis director).

Subjects/Keywords: Maintien de l’ordre; Insurrections urbaines; Répression; Étatisation; Gardes nationales; État de siège; Révolution de 1848; Seconde République; Second Empire; Administration urbaine; Histoire urbaine; Histoire politique; Histoire de l’administration; Histoire de l’État; Urban policing; Urban uprisings; Repression; State-controlled police; National guards; State of siege; Revolution of 1848; Second Republic; Second Empire; Urban administration; Urban history; Political history; History of administration; State history

Record DetailsSimilar RecordsGoogle PlusoneFacebookTwitterCiteULikeMendeleyreddit

APA · Chicago · MLA · Vancouver · CSE | Export to Zotero / EndNote / Reference Manager

APA (6th Edition):

Prieur, F. M. (2013). Dompter une ville en colère : Genèse, conception et mise en œuvre de la police d’État de Lyon 1800-1870 : Taming a rebel city : Genesis, conception and implementation of the police State of Lyon (1800-1870). (Doctoral Dissertation). Université Lumière – Lyon II. Retrieved from http://www.theses.fr/2013LYO20076

Chicago Manual of Style (16th Edition):

Prieur, Florent Marcel. “Dompter une ville en colère : Genèse, conception et mise en œuvre de la police d’État de Lyon 1800-1870 : Taming a rebel city : Genesis, conception and implementation of the police State of Lyon (1800-1870).” 2013. Doctoral Dissertation, Université Lumière – Lyon II. Accessed December 06, 2019. http://www.theses.fr/2013LYO20076.

MLA Handbook (7th Edition):

Prieur, Florent Marcel. “Dompter une ville en colère : Genèse, conception et mise en œuvre de la police d’État de Lyon 1800-1870 : Taming a rebel city : Genesis, conception and implementation of the police State of Lyon (1800-1870).” 2013. Web. 06 Dec 2019.

Vancouver:

Prieur FM. Dompter une ville en colère : Genèse, conception et mise en œuvre de la police d’État de Lyon 1800-1870 : Taming a rebel city : Genesis, conception and implementation of the police State of Lyon (1800-1870). [Internet] [Doctoral dissertation]. Université Lumière – Lyon II; 2013. [cited 2019 Dec 06]. Available from: http://www.theses.fr/2013LYO20076.

Council of Science Editors:

Prieur FM. Dompter une ville en colère : Genèse, conception et mise en œuvre de la police d’État de Lyon 1800-1870 : Taming a rebel city : Genesis, conception and implementation of the police State of Lyon (1800-1870). [Doctoral Dissertation]. Université Lumière – Lyon II; 2013. Available from: http://www.theses.fr/2013LYO20076

.