Advanced search options

Advanced Search Options 🞨

Browse by author name (“Author name starts with…”).

Find ETDs with:

in
/  
in
/  
in
/  
in

Written in Published in Earliest date Latest date

Sorted by

Results per page:

Sorted by: relevance · author · university · dateNew search

You searched for subject:(Lipochitooligosaccharide). Showing records 1 – 2 of 2 total matches.

Search Limiters

Last 2 Years | English Only

No search limiters apply to these results.

▼ Search Limiters

1. Wang, Tongming. Role of fungal symbiotic signal perception in non-nodulating dicotyledons : Rôle de la perception des signaux symbiotiques fongiques chez des dicotylédones non nodulantes.

Degree: Docteur es, Interactions plantes-microorganismes, 2017, Université Toulouse III – Paul Sabatier

L'endosymbiose racinaire entre les plantes et les champignons mycorhiziens à arbuscules (CMA) permet aux plantes d'avoir un meilleur accès aux nutriments du sol. Pour cette raison, cette endosymbiose joue un rôle majeur dans les écosystèmes et pour l'agriculture durable. Les étapes clés de la colonisation des racines par les CMA sont: 1) la pénétration des CMA dans le système racinaire à travers les cellules de l'épiderme et du cortex externe, et 2) la formation dans les cellules du cortex interne d'une structure ramifiée appelée arbuscule, qui permet des échanges entre les cellules végétales et les hyphes fongiques. L'établissement de cette symbiose implique une communication entre les deux partenaires. Les plantes produisent des hormones, les strigolactones qui induisent chez les CMA la production de signaux symbiotiques : des lipo-chitooligosaccharides (Myc-LCO) et des chitooligosaccharides courts (Myc-COs). Les Myc-LCO et les Myc-CO induisent des réponses moléculaires et physiologiques chez les plantes qui sont capables de former des mycorhizes à arbuscules. Cependant, leur rôle exact dans l'établissement des mycorhizes à arbuscules n'est pas connu. La difficulté à cultiver et transformer le partenaire fongique de cette symbiose rend la recherche compliquée du côté fongique. Du côté des plantes, on sait que des membres de la famille des récepteurs kinases à domaines lysin (LysM-RLK) perçoivent des LCO et des CO produits par divers microorganismes et sont donc de bons candidats pour percevoir des Myc-LCO et des Myc-CO. La plupart des recherches sur les mycorhizes à arbuscules sont réalisées chez des légumineuses, espèces chez lesquelles plusieurs duplications de gènes codant les LysM-RLK ont eu lieu. J'ai donc utilisé lors de mon doctorat des Solanaceae (Solanum lycopersicum, Petunia hybrida et Nicotiana benthamiana) pour étudier le rôle de deux récepteurs putatifs de Myc- LCO, codés par les gènes LYK10 et LYK4. Ces deux gènes, physiquement proches l'un de l'autre dans les génomes de la plupart des dicotylédones, proviennent probablement d'une ancienne duplication en tandem. En utilisant une approche biochimique, nous avons montré que SlLYK10 de S. lycopersicum est capable de lier des LCO avec une haute affinité. De plus, j'ai montré que le promoteur de SlLYK10 est exprimé dans l'épiderme et le cortex externe avant la colonisation par les CMA, puis dans des cellules contenant des arbuscules au cours de la colonisation par les CMA. Enfin, des approches de génétique inverse chez la tomate et le pétunia ont permis de démontrer que LYK10 contrôle la pénétration des CMA dans les racines et la formation des arbuscules. Ces résultats suggèrent que LYK10 perçoit les LCO et active chez les plantes la machinerie nécessaire à la pénétration de CMA dans les cellules végétales et à la formation des arbuscules.

The root endosymbiosis between plants and arbuscular mycorrhizal fungi (AMF) allows the plants to have a better access to soil nutrients. For this reason this endosymbiosis plays a major role in ecosystems and in…

Advisors/Committee Members: Lefèbvre, Benoît (thesis director).

Subjects/Keywords: Récepteur; Signalisation; Lipochitooligosaccharide; Champignons mycorhiziens arbuscules; Lysin motif receptor-like kinase; Nicotiana benthamiana; Solanum lycopersicum; Petunia hybrida; Rhizophagus irregularis

Record DetailsSimilar RecordsGoogle PlusoneFacebookTwitterCiteULikeMendeleyreddit

APA · Chicago · MLA · Vancouver · CSE | Export to Zotero / EndNote / Reference Manager

APA (6th Edition):

Wang, T. (2017). Role of fungal symbiotic signal perception in non-nodulating dicotyledons : Rôle de la perception des signaux symbiotiques fongiques chez des dicotylédones non nodulantes. (Doctoral Dissertation). Université Toulouse III – Paul Sabatier. Retrieved from http://www.theses.fr/2017TOU30302

Chicago Manual of Style (16th Edition):

Wang, Tongming. “Role of fungal symbiotic signal perception in non-nodulating dicotyledons : Rôle de la perception des signaux symbiotiques fongiques chez des dicotylédones non nodulantes.” 2017. Doctoral Dissertation, Université Toulouse III – Paul Sabatier. Accessed November 21, 2019. http://www.theses.fr/2017TOU30302.

MLA Handbook (7th Edition):

Wang, Tongming. “Role of fungal symbiotic signal perception in non-nodulating dicotyledons : Rôle de la perception des signaux symbiotiques fongiques chez des dicotylédones non nodulantes.” 2017. Web. 21 Nov 2019.

Vancouver:

Wang T. Role of fungal symbiotic signal perception in non-nodulating dicotyledons : Rôle de la perception des signaux symbiotiques fongiques chez des dicotylédones non nodulantes. [Internet] [Doctoral dissertation]. Université Toulouse III – Paul Sabatier; 2017. [cited 2019 Nov 21]. Available from: http://www.theses.fr/2017TOU30302.

Council of Science Editors:

Wang T. Role of fungal symbiotic signal perception in non-nodulating dicotyledons : Rôle de la perception des signaux symbiotiques fongiques chez des dicotylédones non nodulantes. [Doctoral Dissertation]. Université Toulouse III – Paul Sabatier; 2017. Available from: http://www.theses.fr/2017TOU30302


Université Paris-Sud – Paris XI

2. Stevenin, Arnaud. Symbiose mycorhizienne : développement de nouvelles méthodes pour la synthèse de glycoconjugues bioactifs : Mycorrhizal symbiosis : development of new methods for synthesis of bioactive glycoconjugates.

Degree: Docteur es, Chimie, 2011, Université Paris-Sud – Paris XI

Les symbioses bactérie-légumineuse (nodulation) et champignon-plante (mycorhization) présentent un intérêt agrobiologique et écologique majeur ; elles permettent aux plantes de croître naturellement sur un sol aride et peu fertile. Il a été démontré très récemment que les signaux impliqués dans la mise en place de la symbiose endomycorhizienne à arbuscule (facteurs "Myc") sont très proches de ceux de la nodulation. Il s'agit de molécules appartenant à la famille des lipo-chitooligosaccharides. Afin de réaliser la synthèse de ces molécules, deux nouvelles méthodologies ont été développées. L'ouverture oxydante d'acétals de 4,6-O-benzylidène de plusieurs glycopyranosides (en série gluco, galacto et manno) par le diméthyldioxirane (DMDO) a été étudiée. Le contrôle de la régiosélectivité a été effectué grâce au groupement protecteur introduit sur la fonction alcool de la position 3. La formation directe de β-glycosides de la N-acétyl-D-glucosamine par catalyse au triflate de fer (III) a été étudiée. La réaction a été menée sous irradiation micro-ondes ou en flux continu (système minifluidique Vapourtec®). Une nouvelle stratégie pour la synthèse du facteur [Myc-IV (C16:0, S)] a ensuite été établie. Nous avons utilisé un réactif peu toxique et non odorant pour introduire le motif thio nécessaire à la formation de deux liaisons glycosidiques. Le disaccharide précurseur de l'unité réductrice a été obtenu grâce à la première méthodologie développée au cours de cette thèse.

Arbuscular mycorrhiza (AM) is a root endosymbiosis between plants and fungi. It has an agrobiological interest and a crucial ecological importance because it allows plants to grow on aride and infertile soil. Recently, the structure of the symbiotic signal "Myc factor" was identified as a mixture of lipochitooligosaccharides (LCOs). In order to propose a new synthesis of LCOs, we developed two green methodologies in glycochemistry. We performed the oxidative cleavage of 4,6-O-benzylidene acetals of various glycopyranosides (gluco, manno and galacto series) with dimethyldioxirane (DMDO) and its regioselective control with a suitable protecting group at position 3. We investigated the formation of β-glycoside of N-acetyl-D-glucosamine using catalytic iron (III) triflate. The reaction can be performed using microwave irradiation or, for scale-up synthesis, flow chemistry using Vapourtec® minifluidic system. We establish a new strategy for the total synthesis of the most abundant Myc factor [Myc-IV (C16:0, S)]. We used odorless and few toxic MbpSH reagent to introduce the activated thio residue involved in two glycosylation reactions. The disaccharide acceptor precursor of the reducing end was obtained after oxidative cleavage of the 4,6-O-benzylidene moiety by DMDO.

Advisors/Committee Members: Beau, Jean-Marie (thesis director), Boyer, François-Didier (thesis director).

Subjects/Keywords: Symbiose mycorhizienne; Glycoconjugés bioactifs; Acétals de 4,6-O-benzylidène; Diméthyldioxirane; Régiosélectivité; N-acétyl-D-glucosamine; Triflate de fer (III); Facteur Myc; Lipo-chitooligosaccharide; Thiol non odorant; Mycorrhizal symbiosis; Bioactive glycoconjugates; 4,6-O-benzylidene acetal; Dimethyldioxirane; Regioselectivity; N-acetyl-D-glucosamine; Iron (III) triflate; Myc factor; Odorless thiol; Lipochitooligosaccharide

Record DetailsSimilar RecordsGoogle PlusoneFacebookTwitterCiteULikeMendeleyreddit

APA · Chicago · MLA · Vancouver · CSE | Export to Zotero / EndNote / Reference Manager

APA (6th Edition):

Stevenin, A. (2011). Symbiose mycorhizienne : développement de nouvelles méthodes pour la synthèse de glycoconjugues bioactifs : Mycorrhizal symbiosis : development of new methods for synthesis of bioactive glycoconjugates. (Doctoral Dissertation). Université Paris-Sud – Paris XI. Retrieved from http://www.theses.fr/2011PA112147

Chicago Manual of Style (16th Edition):

Stevenin, Arnaud. “Symbiose mycorhizienne : développement de nouvelles méthodes pour la synthèse de glycoconjugues bioactifs : Mycorrhizal symbiosis : development of new methods for synthesis of bioactive glycoconjugates.” 2011. Doctoral Dissertation, Université Paris-Sud – Paris XI. Accessed November 21, 2019. http://www.theses.fr/2011PA112147.

MLA Handbook (7th Edition):

Stevenin, Arnaud. “Symbiose mycorhizienne : développement de nouvelles méthodes pour la synthèse de glycoconjugues bioactifs : Mycorrhizal symbiosis : development of new methods for synthesis of bioactive glycoconjugates.” 2011. Web. 21 Nov 2019.

Vancouver:

Stevenin A. Symbiose mycorhizienne : développement de nouvelles méthodes pour la synthèse de glycoconjugues bioactifs : Mycorrhizal symbiosis : development of new methods for synthesis of bioactive glycoconjugates. [Internet] [Doctoral dissertation]. Université Paris-Sud – Paris XI; 2011. [cited 2019 Nov 21]. Available from: http://www.theses.fr/2011PA112147.

Council of Science Editors:

Stevenin A. Symbiose mycorhizienne : développement de nouvelles méthodes pour la synthèse de glycoconjugues bioactifs : Mycorrhizal symbiosis : development of new methods for synthesis of bioactive glycoconjugates. [Doctoral Dissertation]. Université Paris-Sud – Paris XI; 2011. Available from: http://www.theses.fr/2011PA112147

.