Advanced search options

Advanced Search Options 🞨

Browse by author name (“Author name starts with…”).

Find ETDs with:

in
/  
in
/  
in
/  
in

Written in Published in Earliest date Latest date

Sorted by

Results per page:

Sorted by: relevance · author · university · dateNew search

You searched for subject:(Automatic grammar checking). Showing records 1 – 2 of 2 total matches.

Search Limiters

Last 2 Years | English Only

No search limiters apply to these results.

▼ Search Limiters


Université de Bordeaux I

1. Heussner, Alexander. Vers la vérification de propriétés de sûreté pour des systèmes infinis communicants : décidabilité et raffinement des abstractions : Characterization of RNA polymerase III transcription regulation in Saccharomyces cerevisiae.

Degree: Docteur es, Informatique, 2011, Université de Bordeaux I

La vérification de propriétés de sûreté des logiciels distribués basés sur des canaux fifo non bornés et fiables mène directement au model checking de systèmes infinis. Nous introduisons la famille des (q)ueueing (c)oncurrent (p)rocesses (QCP) composant des systèmes de transitions locaux, par exemple des automates finis/à pile, qui communiquent entre eux par des files fifo. Le problème d'atteignabilité des états de contrôle est indécidable pour des automates communicants et des automates à plusieurs piles, et par conséquent pour QCP.Nous présentons deux solutions pour contourner ce résultat négatif :Primo, une sur-approximation basée sur l'approche abstraire-tester-raffiner qui s'appuie sur notre nouveau concept de raffinement par chemin. Cette approche mène à permettre d'écrire un semi-algorithme du type CEGAR qui est implémenté avec des QDD et réalisé dans le framework McScM dont le banc d'essai conclut notre présentation.Secundo, nous proposons des restrictions pour les QCP à des piles locales pour démêler l'interaction causale entre les données locales (la pile), et la synchronisation globale. Nous montrons qu'en supposant qu'il existe une borne existentielle sur les exécutions et qu'en ajoutant une condition sur l'architecture, qui entrave la synchronisation de deux piles, on arrive à une réponse positive pour le problème de décidabilité de l'atteignabilité qui est EXPTime-complet (et qui généralise des résultats déjà connus). La construction de base repose sur une simulation du système par un automate à une pile équivalent du point de vue de l'atteignabilité  – sous-jacente, nos deux restrictions restreignent les exécutions à une forme hors-contexte. Nous montrons aussi que ces contraintes apparaissent souvent dans des situations ``concrètes''et qu'elles sont moins restrictives que celles actuellement connues. Une autre possibilité pour arriver à une solution pratiquement utilisable consiste à supposer une borne du problème de décidabilité : nous montrons que l'atteignabilité par un nombre borné de phases est décidable par un algorithme constructif qui est 2EXPTime-complet.Finalement, nous montrons qu'élargir les résultats positifs ci-dessus à la vérification de la logique linéaire temporelle demande soit de sacrifier l'expressivité de la logique soit d'ajouter des restrictions assez fortes aux QCP  – deux restrictions qui rendent cette approche inutilisable en pratique. En réutilisant notre argument de type ``hors-contexte'', nous représentons l'ordre partiel sous-jacent aux exécutions par des grammaires hypergraphes. Cela nous permet de bénéficier de résultats connus concertant le model checking des formules de la logique MSO sur les graphes (avec largeur arborescente bornée), et d'arriver aux premiers résultats concernant la vérification des propriétés sur l'ordre partiel des automates (à pile) communicants.

The safety verification of distributed programs, that are based on reliable, unbounded fifo communication, leads in a straight line to model checking of infinite state systems. We introduce the…

Advisors/Committee Members: Muscholl, Anca (thesis director).

Subjects/Keywords: Systèmes distribués; Automates communicants; Distributed system; Automatic verification; Communicating automata; Pushdown system; Cegar; Model checking; Graph Grammar; Tool; Abstraction Refinement

Record DetailsSimilar RecordsGoogle PlusoneFacebookTwitterCiteULikeMendeleyreddit

APA · Chicago · MLA · Vancouver · CSE | Export to Zotero / EndNote / Reference Manager

APA (6th Edition):

Heussner, A. (2011). Vers la vérification de propriétés de sûreté pour des systèmes infinis communicants : décidabilité et raffinement des abstractions : Characterization of RNA polymerase III transcription regulation in Saccharomyces cerevisiae. (Doctoral Dissertation). Université de Bordeaux I. Retrieved from http://www.theses.fr/2011BOR14278

Chicago Manual of Style (16th Edition):

Heussner, Alexander. “Vers la vérification de propriétés de sûreté pour des systèmes infinis communicants : décidabilité et raffinement des abstractions : Characterization of RNA polymerase III transcription regulation in Saccharomyces cerevisiae.” 2011. Doctoral Dissertation, Université de Bordeaux I. Accessed April 01, 2020. http://www.theses.fr/2011BOR14278.

MLA Handbook (7th Edition):

Heussner, Alexander. “Vers la vérification de propriétés de sûreté pour des systèmes infinis communicants : décidabilité et raffinement des abstractions : Characterization of RNA polymerase III transcription regulation in Saccharomyces cerevisiae.” 2011. Web. 01 Apr 2020.

Vancouver:

Heussner A. Vers la vérification de propriétés de sûreté pour des systèmes infinis communicants : décidabilité et raffinement des abstractions : Characterization of RNA polymerase III transcription regulation in Saccharomyces cerevisiae. [Internet] [Doctoral dissertation]. Université de Bordeaux I; 2011. [cited 2020 Apr 01]. Available from: http://www.theses.fr/2011BOR14278.

Council of Science Editors:

Heussner A. Vers la vérification de propriétés de sûreté pour des systèmes infinis communicants : décidabilité et raffinement des abstractions : Characterization of RNA polymerase III transcription regulation in Saccharomyces cerevisiae. [Doctoral Dissertation]. Université de Bordeaux I; 2011. Available from: http://www.theses.fr/2011BOR14278


Université Toulouse II – Le Mirail

2. Garnier, Marie. Utilisation de méthodes linguistiques pour la détection et la correction automatisées d'erreurs produites par des francophones écrivant en anglais : Using linguistic methods for the automatic detection and correction of errors produced by French speakers writing in English.

Degree: Docteur es, Anglais, 2014, Université Toulouse II – Le Mirail

Le point de départ de cette recherche est le constat des difficultés persistantes rencontrées par les francophones de niveau intermédiaire à avancé lors de la production de textes en anglais, dans des contextes personnels ou professionnels. Les premiers outils utilisés pour remédier à ces erreurs, les correcteurs grammaticaux automatiques, ne prennent pas en compte de nombreuses erreurs produites par les francophones utilisant l'anglais, notamment car ces correcteurs sont rarement adaptés à un public ayant l'anglais comme L2. Nous proposons d'identifier précisément les difficultés rencontrées par ce public cible à partir du relevé des erreurs dans un corpus adapté, et d'élaborer une modélisation linguistique des erreurs et des corrections à apporter. Cette modélisation est fondée sur une analyse linguistique approfondie des phénomènes concernés, à partir d'indications grammaticales, d'études de corpus, et de l'analyse des segments erronés. La validité de l'utilisation de méthodes linguistiques est établie par l'implémentation informatique des règles de détection et de correction, suivie de l'évaluation des résultats de l'application de ces règles sur des corpus d'anglais L1 et L2.

The starting point of this research is the observation that French speakers writing in English in personal or professional contexts still encounter grammatical difficulties, even at intermediate to advanced levels. The first tools they can reach for to correct those errors, automatic grammar checkers, do not offer corrections for a large number of the errors produced by French-speaking users of English, especially because those tools are rarely designed for L2 users. We propose to identify the difficulties encountered by these speakers through the detection of errors in a representative corpus, and to create a linguistic model of errors and corrections. The model is the result of the thorough linguistic analysis of the phenomena at stake, based on grammatical information available in reference grammars, corpus studies, and the analysis of erroneous segments. The validity of the use of linguistic methods is established through the implementation of detection and correction rules in a functional platform, followed by the evaluation of the results of the application of those rules on L1 and L2 English corpora.

Advisors/Committee Members: Philps, Dennis (thesis director), Saint-Dizier, Patrick (thesis director).

Subjects/Keywords: Linguistique de l'anglais; Correction grammaticale automatisée; Adverbes anglais; Structures N+N; Acquisition des langues secondes; English linguistics; Automatic grammar checking; English adverbs; N+N structures; Second language acquisition

Record DetailsSimilar RecordsGoogle PlusoneFacebookTwitterCiteULikeMendeleyreddit

APA · Chicago · MLA · Vancouver · CSE | Export to Zotero / EndNote / Reference Manager

APA (6th Edition):

Garnier, M. (2014). Utilisation de méthodes linguistiques pour la détection et la correction automatisées d'erreurs produites par des francophones écrivant en anglais : Using linguistic methods for the automatic detection and correction of errors produced by French speakers writing in English. (Doctoral Dissertation). Université Toulouse II – Le Mirail. Retrieved from http://www.theses.fr/2014TOU20040

Chicago Manual of Style (16th Edition):

Garnier, Marie. “Utilisation de méthodes linguistiques pour la détection et la correction automatisées d'erreurs produites par des francophones écrivant en anglais : Using linguistic methods for the automatic detection and correction of errors produced by French speakers writing in English.” 2014. Doctoral Dissertation, Université Toulouse II – Le Mirail. Accessed April 01, 2020. http://www.theses.fr/2014TOU20040.

MLA Handbook (7th Edition):

Garnier, Marie. “Utilisation de méthodes linguistiques pour la détection et la correction automatisées d'erreurs produites par des francophones écrivant en anglais : Using linguistic methods for the automatic detection and correction of errors produced by French speakers writing in English.” 2014. Web. 01 Apr 2020.

Vancouver:

Garnier M. Utilisation de méthodes linguistiques pour la détection et la correction automatisées d'erreurs produites par des francophones écrivant en anglais : Using linguistic methods for the automatic detection and correction of errors produced by French speakers writing in English. [Internet] [Doctoral dissertation]. Université Toulouse II – Le Mirail; 2014. [cited 2020 Apr 01]. Available from: http://www.theses.fr/2014TOU20040.

Council of Science Editors:

Garnier M. Utilisation de méthodes linguistiques pour la détection et la correction automatisées d'erreurs produites par des francophones écrivant en anglais : Using linguistic methods for the automatic detection and correction of errors produced by French speakers writing in English. [Doctoral Dissertation]. Université Toulouse II – Le Mirail; 2014. Available from: http://www.theses.fr/2014TOU20040

.