Advanced search options

Advanced Search Options 🞨

Browse by author name (“Author name starts with…”).

Find ETDs with:

in
/  
in
/  
in
/  
in

Written in Published in Earliest date Latest date

Sorted by

Results per page:

Sorted by: relevance · author · university · dateNew search

You searched for subject:(Andreev Reflexion). Showing records 1 – 2 of 2 total matches.

Search Limiters

Last 2 Years | English Only

No search limiters apply to these results.

▼ Search Limiters


Université de Grenoble

1. Pfeffer, Andreas Helmut. Electronic properties of diffusive three-terminal Josephson junctions : a search for non-local quartets : Propriétés électroniques de jonctions Josephson diffusives à trois terminaux : à la recherche d'un mode de quartets non-local.

Degree: Docteur es, Physique nanophysique, 2013, Université de Grenoble

Pendant ce travail de thèse, j'ai tout d'abord finalisé le développement d'un système expérimental unique dédié aux études de transport électronique de nanostructures multi-terminaux de faible impédance. Ce dispositif permet des mesures de conductance et de bruit à très basse température (30 mK), avec une résolution du pico-ampère en utilisant des SQUIDs comme amplificateurs de courant. Dans le chapitre 5, je fournis une description du fonctionnement de la mesure. De plus, je décris la calibration du dispositif et la manière de déduire des quantités physiques à partir des mesures.Au Chapitre 6, je décris des mesures de transport avec des jonctions diffusives à trois terminaux (trijonctions). Dans une géométrie, que l'on appelle T-shape, des électrodes supraconductrices d'Aluminium sont connectées entre-elles par une partie centrale métallique non-supraconductrice de Cuivre. Pour ces nanostructures, on observe des anomalies de conductance à basse tension qui n'ont jamais été observées expérimentalement. Ces anomalies de résistance/conductance ressemblant fortement à l'effet Josephson apparaissant lorsque deux des potentiels appliqués à la trijonction ont une somme nulle. Les anomalies sont présentes sur une large échelle de tension sans perte d'amplitude. De-même, elles montrent une grande robustesse en température. Des expériences sous champ magnétique appliqué montrent une forte suppression des anomalies pour un champ magnétique correspondant à flux magnétique dans la partie normale de l'ordre d'un quantum de flux. Ceci indique qu'un mécanisme cohérent de phase doit être à l'origine des anomalies. Dans la littérature, deux mécanismes sont proposés pour expliquer ces effets.Le premier, nommé "mode-locking", est un accrochage dynamique des courants Josephson ac, qui est induit par l'environnement expérimental (circuit). Cette situation a été étudiée dans les années soixante sur des microstructures Josephson couplées à base de liens faibles. Pour tester cette explication, nous avons mesuré un échantillon composé de deux jonctions Josephson spatialement séparées. Les anomalies n'apparaissent pas dans une telle géométrie, pas même avec une amplitude réduite. Ceci indique qu'une synchronisation par l'environnement expérimental ne peut pas être à l'origine des anomalies observées. Le deuxième mécanisme théorique évoqué est nommé "mode de quartet" et a été proposé récemment par Freyn et collaborateurs. L'une des électrodes supraconductrices distribue alors des doublets de paires de Cooper. Chacune de ces deux paires se scindent alors en deux quasiparticles se propageant chacune vers deux contacts supraconducteurs différents. Dans un tel mécanisme deux quasiparticules, issues de deux paires de Cooper différentes, arrivent sur chacun des deux contacts supraconducteurs. Lorsque les tensions appliquées entre le contact supraconducteurs émetteur et les deux autres contacts sont exactement opposés, les phases des fonctions d'ondes électroniques des quasiparticules arrivant sur un même contact supraconducteur sont telles que ces… Advisors/Committee Members: Lefloch, François (thesis director).

Subjects/Keywords: Réflexion d'Andreev; Physique mésoscopique; Supraconductivité; Non localité; Corrélations de bruit; Quartets non-locaux; Andreev Reflexion; Mesoscopic physics; Superconductivity; Non-locality; Noise correlation; Nonlocal quartets; 530

Record DetailsSimilar RecordsGoogle PlusoneFacebookTwitterCiteULikeMendeleyreddit

APA · Chicago · MLA · Vancouver · CSE | Export to Zotero / EndNote / Reference Manager

APA (6th Edition):

Pfeffer, A. H. (2013). Electronic properties of diffusive three-terminal Josephson junctions : a search for non-local quartets : Propriétés électroniques de jonctions Josephson diffusives à trois terminaux : à la recherche d'un mode de quartets non-local. (Doctoral Dissertation). Université de Grenoble. Retrieved from http://www.theses.fr/2013GRENY068

Chicago Manual of Style (16th Edition):

Pfeffer, Andreas Helmut. “Electronic properties of diffusive three-terminal Josephson junctions : a search for non-local quartets : Propriétés électroniques de jonctions Josephson diffusives à trois terminaux : à la recherche d'un mode de quartets non-local.” 2013. Doctoral Dissertation, Université de Grenoble. Accessed December 13, 2019. http://www.theses.fr/2013GRENY068.

MLA Handbook (7th Edition):

Pfeffer, Andreas Helmut. “Electronic properties of diffusive three-terminal Josephson junctions : a search for non-local quartets : Propriétés électroniques de jonctions Josephson diffusives à trois terminaux : à la recherche d'un mode de quartets non-local.” 2013. Web. 13 Dec 2019.

Vancouver:

Pfeffer AH. Electronic properties of diffusive three-terminal Josephson junctions : a search for non-local quartets : Propriétés électroniques de jonctions Josephson diffusives à trois terminaux : à la recherche d'un mode de quartets non-local. [Internet] [Doctoral dissertation]. Université de Grenoble; 2013. [cited 2019 Dec 13]. Available from: http://www.theses.fr/2013GRENY068.

Council of Science Editors:

Pfeffer AH. Electronic properties of diffusive three-terminal Josephson junctions : a search for non-local quartets : Propriétés électroniques de jonctions Josephson diffusives à trois terminaux : à la recherche d'un mode de quartets non-local. [Doctoral Dissertation]. Université de Grenoble; 2013. Available from: http://www.theses.fr/2013GRENY068


Université de Grenoble

2. Albert, Guillaume. Transport mésoscopique dans les nanostructures hybrides supraconducteur-graphène : Mesoscopic transport in superconductor-graphene hybrid nanostructures.

Degree: Docteur es, Physique de la matière condensée et du rayonnement, 2011, Université de Grenoble

Cette thèse présente une étude des propriétés de transport à basse température d'échantillons de graphène exfolié. Une première série de mesures menée à une température de 4 Kelvins sur des échantillons contactés par des électrodes constituées d'une bicouche titane/or révèle les phénomènes d'effet Hall quantique et de fluctuations universelles de conductance. L'effet Hall présente une quantification demi-entière propre au graphène. Le caractère universel des fluctuations de conductance est confirmé par les mesures, et une réduction de la longueur de cohérence de phase est observée au point de Dirac. Une autre série d'échantillons, connectés par des électrodes en titane/aluminium, permet l'étude de l'effet de proximité supraconducteur dans le graphène. Ces mesures sont réalisées à des températures comprises entre 100mK et 1K. Dans un premier échantillon, elles font apparaitre le phénomène de réflexions d'Andreev multiples et un précurseur de l'effet Josephson, ainsi qu'une amplification des fluctuations universelles de conductance lorsque les électrodes sont dans l'état supraconducteur. Dans un second échantillon, la présence de localisation forte tend à diminuer l'amplitude des fluctuations universelles de conductance, entrant ainsi en compétition avec l'effet de proximité.

This thesis presents a study of electronic transport in exfoliated graphene at low temperature. A first set of experiment at 4K on samples connected by titanium/gold electrodes exhibits Quantum Hall effect and universal conductance fluctuations. Quantum Hall effect shows a half-integer quantization specific of graphene. The universality of conductance fluctuations is checked experimentally and a decrease of electronic coherence length is observed near the Dirac point. A second series of samples connected by titanium/aluminium electrodes allows the study of superconducting proximity effect in graphene, at temperatures between 1K and 100mK. In a first sample, measurements exhibit multiple Andreev reflexions and indicate nearly established Josephson effect. An amplification of universal conductance fluctuations when electrodes are in the superconducting state is also observed. In a second sample, we observe strong localization, which tends to suppress conductance fluctuation, therefore entering in competition with proximity effect.

Advisors/Committee Members: Jansen, A.g.m (thesis director).

Subjects/Keywords: Graphene; Effet Hall quantique; Effet de proximité; Réflexion d'Andreev; Fluctuations universelles de conductance; Physique mésoscopique; Graphene; Quantum Hall effect; Proximity effect; Andreev reflexion; Universal conductance fluctuations; Mesoscopic physics

Record DetailsSimilar RecordsGoogle PlusoneFacebookTwitterCiteULikeMendeleyreddit

APA · Chicago · MLA · Vancouver · CSE | Export to Zotero / EndNote / Reference Manager

APA (6th Edition):

Albert, G. (2011). Transport mésoscopique dans les nanostructures hybrides supraconducteur-graphène : Mesoscopic transport in superconductor-graphene hybrid nanostructures. (Doctoral Dissertation). Université de Grenoble. Retrieved from http://www.theses.fr/2011GRENY064

Chicago Manual of Style (16th Edition):

Albert, Guillaume. “Transport mésoscopique dans les nanostructures hybrides supraconducteur-graphène : Mesoscopic transport in superconductor-graphene hybrid nanostructures.” 2011. Doctoral Dissertation, Université de Grenoble. Accessed December 13, 2019. http://www.theses.fr/2011GRENY064.

MLA Handbook (7th Edition):

Albert, Guillaume. “Transport mésoscopique dans les nanostructures hybrides supraconducteur-graphène : Mesoscopic transport in superconductor-graphene hybrid nanostructures.” 2011. Web. 13 Dec 2019.

Vancouver:

Albert G. Transport mésoscopique dans les nanostructures hybrides supraconducteur-graphène : Mesoscopic transport in superconductor-graphene hybrid nanostructures. [Internet] [Doctoral dissertation]. Université de Grenoble; 2011. [cited 2019 Dec 13]. Available from: http://www.theses.fr/2011GRENY064.

Council of Science Editors:

Albert G. Transport mésoscopique dans les nanostructures hybrides supraconducteur-graphène : Mesoscopic transport in superconductor-graphene hybrid nanostructures. [Doctoral Dissertation]. Université de Grenoble; 2011. Available from: http://www.theses.fr/2011GRENY064

.