Advanced search options

Advanced Search Options 🞨

Browse by author name (“Author name starts with…”).

Find ETDs with:

in
/  
in
/  
in
/  
in

Written in Published in Earliest date Latest date

Sorted by

Results per page:

Sorted by: relevance · author · university · dateNew search

You searched for subject:( Henri VI). Showing records 1 – 2 of 2 total matches.

Search Limiters

Last 2 Years | English Only

No search limiters apply to these results.

▼ Search Limiters


Université de Montréal

1. Lemieux, François. L'application du traité de Troyes, 21 mai 1420 : au-delà de l'échec, dix années de tentatives et d'efforts au royaume de France .

Degree: 2017, Université de Montréal

Les termes du traité de paix entre Charles VI et Henri V qui est ratifié par les deux souverains à Troyes en mai 1420 sont plutôt clairs et paraissent aisément applicables : l’unique héritier de Charles VI, le dauphin Charles, est déshérité; Henri V, par le mariage qui l’unit à la fille du roi de France, Catherine, devient le nouveau successeur légitime de Charles VI et, lorsque celui-ci mourra, règnera sur le France et l’Angleterre sans toutefois unir les deux royaumes; le traité scelle aussi l’alliance entre la Bourgogne, l’Angleterre et la moitié nord de la France dans la guerre contre le parti armagnac que dirigie le dauphin Charles et qui contrôle la moitie sud, le royaume de Bourges. Toutefois, lorsque la cérémonie de la cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul de Troyes se termine, la théorie du document se heurte à une réalité bien différente. Alors que le traité prévoit une adhésion totale de la moitié nord de la France à la paix et la disparition politique du parti armagnac du dauphin Charles, c’est tout le contraire qui se produit : des mouvements d’opposition ou de résistance au traité et à l’autorité qu’il confère à Henri V comme héritier et régent de France surgissent de toute part et le parti du dauphin, bien loin de disparaître, tient tête à la « coalition » anglo-franco-bourguignonne. À tout cela vient s’ajouter le décès prématuré, en août 1422, d’Henri V qui, lorsque Charles VI le suit dans la tombe en octobre de la même année, laisse les royaumes de France et d’Angleterre entre les mains d’un roi qui n’a pas encore un an. Tous ces faits semblent bien signifier l’échec de la paix et les responsables chargés de l’appliquer en sont tout à fait conscients. Il n’en demeure pas moins que la décennie qui suit la ratification du traité, malgré tout ce qui s’y oppose, est le théâtre d’une véritable tentative d’application de la paix de Troyes ou, du moins, des articles et des éléments de celui-ci que l’ont peut réellement mettre en pratique. Advisors/Committee Members: Genequand, Philippe (advisor).

Subjects/Keywords: Moyen Âge; Paix; Guerre de Cent Ans; XVe siècle; Traité de Troyes; Application; Double monarchie; Royaume de Bourges; France anglaise; France française; France; Charles VI; Charles VII; Henri V; Henri VI; Jean de Bedford; Angleterre; Bourgogne; Philippe le Bon; Serment; Confiscation; Don; Middle Ages; Peace; Hundred Years'War; XVthe century; Treaty of Troyes; Application; Dual monarchy; Kingdom of Bourges; English France; French France; France; Charles VI; Charles VII; England; Henry V; Henry VI; John of Bedford; Burgundy; Philip the Good; Oath; Confiscation; Grant

Record DetailsSimilar RecordsGoogle PlusoneFacebookTwitterCiteULikeMendeleyreddit

APA · Chicago · MLA · Vancouver · CSE | Export to Zotero / EndNote / Reference Manager

APA (6th Edition):

Lemieux, F. (2017). L'application du traité de Troyes, 21 mai 1420 : au-delà de l'échec, dix années de tentatives et d'efforts au royaume de France . (Thesis). Université de Montréal. Retrieved from http://hdl.handle.net/1866/19101

Note: this citation may be lacking information needed for this citation format:
Not specified: Masters Thesis or Doctoral Dissertation

Chicago Manual of Style (16th Edition):

Lemieux, François. “L'application du traité de Troyes, 21 mai 1420 : au-delà de l'échec, dix années de tentatives et d'efforts au royaume de France .” 2017. Thesis, Université de Montréal. Accessed January 26, 2020. http://hdl.handle.net/1866/19101.

Note: this citation may be lacking information needed for this citation format:
Not specified: Masters Thesis or Doctoral Dissertation

MLA Handbook (7th Edition):

Lemieux, François. “L'application du traité de Troyes, 21 mai 1420 : au-delà de l'échec, dix années de tentatives et d'efforts au royaume de France .” 2017. Web. 26 Jan 2020.

Vancouver:

Lemieux F. L'application du traité de Troyes, 21 mai 1420 : au-delà de l'échec, dix années de tentatives et d'efforts au royaume de France . [Internet] [Thesis]. Université de Montréal; 2017. [cited 2020 Jan 26]. Available from: http://hdl.handle.net/1866/19101.

Note: this citation may be lacking information needed for this citation format:
Not specified: Masters Thesis or Doctoral Dissertation

Council of Science Editors:

Lemieux F. L'application du traité de Troyes, 21 mai 1420 : au-delà de l'échec, dix années de tentatives et d'efforts au royaume de France . [Thesis]. Université de Montréal; 2017. Available from: http://hdl.handle.net/1866/19101

Note: this citation may be lacking information needed for this citation format:
Not specified: Masters Thesis or Doctoral Dissertation

2. Baraton, Édouard. La Romanie orientale : l'empire de Constantinople et ses avatars au Levant à l'époque des Croisades : Oriental Romania : the empire of Constantinople and his avatars in the Levant during the Crusades.

Degree: Docteur es, Histoire, 2018, Normandie

L’empire de Constantinople, après un siècle (969-1085) de domination sur de vastes portions de l’Orient (Cilicie, Chypre, Syrie du Nord et Djézireh), et de rayonnement au-delà jusqu’à Jérusalem, dut reconstituer sa présence dans cet espace à partir de la fin du XIe siècle. L’arrivée de nouveaux acteurs chrétiens autonomes, Francs et Arméniens, compliqua l’équation politique de l’Empire, qui ne devait plus uniquement reconstruire sa domination sur ses anciens sujets, mais aussi compter avec ces forces. L’empire de Romanie vécut en Orient, parallèlement aux Croisades, une intense phase de redéfinition de sa réalité régionale, de ses modalités de fonctionnement et de son rôle politique. Cependant, cette expérience, qui se prolongea sur près de deux siècles, ne saurait se limiter à une simple projection de puissance de Constantinople sur cette périphérie. Malgré les bouleversements qui frappèrent le cœur de l’Empire de 1081 à 1289, la référence impériale se maintint en Orient sous les Comnènes, les empereurs latins et nicéens, puis sous les premiers Paléologues. Le processus ne fut durable que grâce à la redéfinition progressive de l’identité impériale locale. Ses contours varièrent par l’adjonction d’éléments hétérogènes, contribuant à complexifier l’empreinte de l’empire de Romanie en Orient. La Romanie orientale fut une solution à l’équation politique des pouvoirs locaux (la principauté d’Antioche, le comté de Tripoli et les royaumes de Chypre et d’Arménie principalement) pour réussir leur intégration régionale en la conjuguant avec un héritage impérial constantinopolitain, incluant l’Orient helléno-arabe.

The empire of Constantinople, after a century (969-1085) of domination over large part of oriental territories (Cilicia, Cyprus, North Syria and Djezireh) during which it exerted its influence over Jerusalem, had to restore its influence in this space from the end of the eleventh century. The arrival of new autonomous Christian players, Francs and Armenians, complicated the empire’s political equation, which had not just to rebuild his domination over its old subjects, but also had to allow for these forces.The empire of Romanie lived in the East, at the same time of the Crusades, an intense period of redefinition of its regional reality, of its modes of running and of its political role. However, this experience, which lasted for two centuries, can’t be confined to a simple projection of Constantinople’s powerful onto this periphery.Despite the disruptions which hit the heart of the empire, from 1081 to 1289, the imperial reference persisted in the East under the Comneni, the Latin and Nicene emperors, and under the firsts Paleologues.The process was lasting because of the gradual redefinition of regional imperial identity. Its contours were varied by the addition of heterogenic elements, which contributed to complicate the imperial mark in the East.Oriental Romania was a solution to the political equation of local authorities (Principality of Antioch, the County of Tripoli and the kingdoms of Cyprus and Armenia…

Advisors/Committee Members: Grivaud, Gilles (thesis director).

Subjects/Keywords: Principauté d'Antioche; Patriarcat orthodoxe d'Antioche; Stratège autocrator pour l'Orient; Patrices du Rûm; Duché de Cilicie; Royaume d'Arménie; Royaume de Chypre; Comté de Tripoli; Empereurs francs de Constantinople; Alexis Comnène; Bohémond de Tarente; Raymond de Saint Gilles; Jean II Comnène; Raymond de Poitiers; Manuel Comnène; Bohémond III; Andronic Comnène; Isaac Doukas Comnène; Bohémond IV; Simeon d'Antioche; Henri de Constantinople; Michel VIII Paléologue; Bohémond VI; Euthyme d'Antioche; Théodose d'Antioche; Principality of Antioch; Orthodox Patriarchate of Antioch; Strategos autokrator for the Crusades; Patricians of Rûm; Duchy of Cilicia; Armenian kingdom; Kingdom of Chyprus; County of Tripoli; Frankish emperors of Constantinople; Alexios Komnenos; Bohemond of Taranto; Raymond of Saint-Gilles; John II Komnenos; Raymond of Poitiers; Manuel Komnenos; Bohemond III; Andronic Komnenos; Isaac Doukas Komnenos; Bohemond IV; SImeon of Antioch; Henry of Constantinople; Michael VIII Palaigos; Bohemond VI; Euthymios of Antioch; Theodosius of Antioch; 949.503

Record DetailsSimilar RecordsGoogle PlusoneFacebookTwitterCiteULikeMendeleyreddit

APA · Chicago · MLA · Vancouver · CSE | Export to Zotero / EndNote / Reference Manager

APA (6th Edition):

Baraton, . (2018). La Romanie orientale : l'empire de Constantinople et ses avatars au Levant à l'époque des Croisades : Oriental Romania : the empire of Constantinople and his avatars in the Levant during the Crusades. (Doctoral Dissertation). Normandie. Retrieved from http://www.theses.fr/2018NORMR046

Chicago Manual of Style (16th Edition):

Baraton, Édouard. “La Romanie orientale : l'empire de Constantinople et ses avatars au Levant à l'époque des Croisades : Oriental Romania : the empire of Constantinople and his avatars in the Levant during the Crusades.” 2018. Doctoral Dissertation, Normandie. Accessed January 26, 2020. http://www.theses.fr/2018NORMR046.

MLA Handbook (7th Edition):

Baraton, Édouard. “La Romanie orientale : l'empire de Constantinople et ses avatars au Levant à l'époque des Croisades : Oriental Romania : the empire of Constantinople and his avatars in the Levant during the Crusades.” 2018. Web. 26 Jan 2020.

Vancouver:

Baraton . La Romanie orientale : l'empire de Constantinople et ses avatars au Levant à l'époque des Croisades : Oriental Romania : the empire of Constantinople and his avatars in the Levant during the Crusades. [Internet] [Doctoral dissertation]. Normandie; 2018. [cited 2020 Jan 26]. Available from: http://www.theses.fr/2018NORMR046.

Council of Science Editors:

Baraton . La Romanie orientale : l'empire de Constantinople et ses avatars au Levant à l'époque des Croisades : Oriental Romania : the empire of Constantinople and his avatars in the Levant during the Crusades. [Doctoral Dissertation]. Normandie; 2018. Available from: http://www.theses.fr/2018NORMR046

.