Advanced search options

Advanced Search Options 🞨

Browse by author name (“Author name starts with…”).

Find ETDs with:

in
/  
in
/  
in
/  
in

Written in Published in Earliest date Latest date

Sorted by

Results per page:

You searched for +publisher:"Université de Sherbrooke" +contributor:("Teyssedou, Alberto"). One record found.

Search Limiters

Last 2 Years | English Only

No search limiters apply to these results.

▼ Search Limiters


Université de Sherbrooke

1. Cascella, Franco. Waste heat recovery in aluminum plants by means of Stirling engines: Récupération des déchets thermiques dans les usines d’aluminium à travers les machines Stirling.

Degree: 2018, Université de Sherbrooke

Parmi tous les secteurs industriels, celui de la production d’aluminium est l’un des plus importants consommateurs d’énergie : les processus les plus modernes nécessitent une quantité d’énergie électrique comprise entre 11 et 15 MW h par tonne d’aluminium produite. La plus grande partie de cette énergie est nécessaire pour réaliser le processus d’électrolyse qui produit de l’aluminium (c’est-à-dire, le procédé Hall-Héroult). La moitié de cette énergie est perdue sous forme de déchets thermiques. Tous les producteurs d’aluminium financent des projets de recherche privés pour trouver des solutions qui améliorent l’efficacité énergétique de leurs usines. Ceci est réalisé par l’analyse des sources de pertes thermiques et par la suite par la valorisation de ces pertes. Par exemple, la chaleur gaspillée dans l’usine d’aluminium peut être utilisée aux fins de chauffage urbain ou pour produire de la puissance électrique. Dans les deux cas, un effet utile (c’est-à-dire, l’énergie thermique ou électrique) est produit à travers une source de chaleur qui serait autrement perdue. Le déchet thermique qui a été largement analysé dans la littérature scientifique est la libération des gaz d’échappement à haute température depuis l’usine d’aluminium vers l’environnement. Plusieurs solutions pour récupérer cette forme d’énergie thermique ont été proposées. Mais ces solutions n’ont pas été appliquées en raison de leurs coûts d’investissement élevés. Ceci est la raison pour laquelle d’autres formes de récupération et de conversion des rejets thermiques doivent être étudiées. Il est bien connu qu’une grande différence de température se produit entre les parois de la cuve électrolytique (dans lesquelles l’aluminium est produit) et l’air ambiant ; plus précisément, la surface de paroi a une température comprise entre 200 ◦ C et 400 ◦ C, tandis que l’air est à la température ambiante. Par conséquent, des phénomènes de transfert de chaleur tels que la convection naturelle et le rayonnement thermique apparaissent. Aujourd’hui, les technologies en mesure de récupérer et de convertir cette forme de chaleur (comme par exemple, les échangeurs de chaleur installés sur la paroi latérale) ne sont pas suffisamment au point, donc davantage de recherche dans ce domaine est nécessaire. L’objectif de cette thèse est d’étudier la récupération des déchets thermiques et leur conversion en puissance utile. Après une brève introduction, une revue de la littérature existante est réalisée afin de mettre en évidence les sources de gaspillage thermique dans le procédé de Hall-Héroult et les technologies disponibles pour les récupérer et les valoriser en respectant les critères de sécurité de l’usine. Il est donc proposé de récupérer les déchets thermiques de la paroi de la cuve par rayonnement (et, dans une moindre mesure, par conduction) et de les convertir en puissance utile à travers des machines Stirling. La récupération des déchets et leur conversion ont été traitées par l’auteur dans deux articles scientifiques présentés dans cette thèse. Les derniers… Advisors/Committee Members: Sorin, Mikhail (advisor), Teyssedou, Alberto (advisor).

Subjects/Keywords: Récupération des déchets thermiques; Équations de conservation; CFD; Analogie électrique; Circuit équivalente; Moteur Stirling; Thermal wastes recovery; Conservation equations; Electrical analogy; Equivalent circuit; Stirling engine

Record DetailsSimilar RecordsGoogle PlusoneFacebookTwitterCiteULikeMendeleyreddit

APA · Chicago · MLA · Vancouver · CSE | Export to Zotero / EndNote / Reference Manager

APA (6th Edition):

Cascella, F. (2018). Waste heat recovery in aluminum plants by means of Stirling engines: Récupération des déchets thermiques dans les usines d’aluminium à travers les machines Stirling. (Doctoral Dissertation). Université de Sherbrooke. Retrieved from http://hdl.handle.net/11143/14477

Chicago Manual of Style (16th Edition):

Cascella, Franco. “Waste heat recovery in aluminum plants by means of Stirling engines: Récupération des déchets thermiques dans les usines d’aluminium à travers les machines Stirling.” 2018. Doctoral Dissertation, Université de Sherbrooke. Accessed March 07, 2021. http://hdl.handle.net/11143/14477.

MLA Handbook (7th Edition):

Cascella, Franco. “Waste heat recovery in aluminum plants by means of Stirling engines: Récupération des déchets thermiques dans les usines d’aluminium à travers les machines Stirling.” 2018. Web. 07 Mar 2021.

Vancouver:

Cascella F. Waste heat recovery in aluminum plants by means of Stirling engines: Récupération des déchets thermiques dans les usines d’aluminium à travers les machines Stirling. [Internet] [Doctoral dissertation]. Université de Sherbrooke; 2018. [cited 2021 Mar 07]. Available from: http://hdl.handle.net/11143/14477.

Council of Science Editors:

Cascella F. Waste heat recovery in aluminum plants by means of Stirling engines: Récupération des déchets thermiques dans les usines d’aluminium à travers les machines Stirling. [Doctoral Dissertation]. Université de Sherbrooke; 2018. Available from: http://hdl.handle.net/11143/14477

.