Advanced search options

Advanced Search Options 🞨

Browse by author name (“Author name starts with…”).

Find ETDs with:

in
/  
in
/  
in
/  
in

Written in Published in Earliest date Latest date

Sorted by

Results per page:

Sorted by: relevance · author · university · dateNew search

You searched for +publisher:"Paris Saclay" +contributor:("Dufresne, Marie"). Showing records 1 – 2 of 2 total matches.

Search Limiters

Last 2 Years | English Only

No search limiters apply to these results.

▼ Search Limiters

1. Changenet, Valentin. Towards new roles for cytochrome P450s and strigolactones in Fusarium Head Blight of Brachypodium distachyon : Vers de nouveaux rôles pour les cytochromes P450 et les strigolactones dans la fusariose des épis de Brachypodium distachyon.

Degree: Docteur es, Biologie, 2018, Paris Saclay

La fusariose des épis est l’une de maladies les plus dommageables des céréales tempérées et est principalement causée par le champignon toxinogène Fusarium graminearum (Fg). Ces dix dernières années, de nombreuses études ont rapporté l’induction transcriptionnelle de gènes de la plante codant pour des cytochromes P450 (P450) en réponse l’infection par Fg. Les P450s constituent une famille enzymatique impliquée dans de nombreuses voies métaboliques, certaines avec des intérêts potentiels dans la résistance face aux maladies. Nous avons utilisé la petite graminée modèle Brachypodium distachyon (Bd) pour caractériser fonctionnellement le premier gène codant pour un P450 induit chez la plante au cours de la fusariose des épis par l’utilisation de lignées altérées dans la séquence ou l’expression du gène Bradi1g75310 codant le P450 BdCYP711A29. Nous avons montré qu’en plus d’être un facteur de sensibilité à la maladie, le gène Bradi1g75310 est impliqué dans une voie de biosynthèse hormonale chez Bd, celle des strigolactones (SLs). En effet, en plus de complémenter génétiquement les phénotypes aériens de la lignée mutante max1-1 d’Arabidopsis thaliana altérée dans le gène homologue MAX1 (AtCYP711A1), une lignée de Bd surexprimant Bradi1g75310 (lignée OE) exsude davantage d’orobanchol, une SL spécifique, que la lignée sauvage ou mutante. Une analyse préliminaire de l’impact direct de l’orobanchol sur la croissance de Fg semble indiquer une activation des étapes précoces du développement du champignon (germination) qui pourrait être à l’origine de l’induction plus rapide de gènes de défenses observée chez une lignée OE de Bradi1g75310. Nous avons également montré que les 4 paralogues de Bradi1g75310 chez Bd, qui codent également pour des CYP711A, sont tous capable de complémenter la lignée max1-1 et avons généré du matériel végétal fondamental pour la poursuite de l’étude de la diversification des SLs chez la plante monocotylédone modèle Bd. Au global, ce projet constitue une première étape dans la caractérisation de l’implication des P450 dans la réponse de la plante face à l’infection par Fg en plus de donner de nouveaux indices concernant le rôle des SLs dans les interactions plante-pathogène. Les résultats obtenus au cours de ce travail de thèse pourront permettre l’amélioration de caractères tant développementaux que de résistance à la fusariose chez les céréales cultivées.

Fusarium Head Blight (FHB) is one of the most important diseases of temperate cereals and is mostly caused by the toxin producing-fungus Fusarium graminearum (Fg). This last decade, several studies reported the transcriptional activation of cereal cytochrome P450-encoding genes (P450s) in response to Fg infection. P450s constitute an enzymatic family participating in very diverse metabolic pathways with potential interest for disease resistance. We used the model temperate cereal Brachypodium distachyon (Bd) to functionally characterize the first FHB-induced P450- encoding gene using Bd lines altered in the locus or gene expression of the…

Advisors/Committee Members: Dufresne, Marie (thesis director).

Subjects/Keywords: Fusariose des épis; Brachypodium distachyon; Fusarium graminearum; Cytochromes P450; Strigolactones; Génomique fonctionnelle; Fusarium Head Blight; Brachypodium distachyon; Fusarium graminearum; Cytochrome P450s; Strigolactones; Functional genomics

Record DetailsSimilar RecordsGoogle PlusoneFacebookTwitterCiteULikeMendeleyreddit

APA · Chicago · MLA · Vancouver · CSE | Export to Zotero / EndNote / Reference Manager

APA (6th Edition):

Changenet, V. (2018). Towards new roles for cytochrome P450s and strigolactones in Fusarium Head Blight of Brachypodium distachyon : Vers de nouveaux rôles pour les cytochromes P450 et les strigolactones dans la fusariose des épis de Brachypodium distachyon. (Doctoral Dissertation). Paris Saclay. Retrieved from http://www.theses.fr/2018SACLS354

Chicago Manual of Style (16th Edition):

Changenet, Valentin. “Towards new roles for cytochrome P450s and strigolactones in Fusarium Head Blight of Brachypodium distachyon : Vers de nouveaux rôles pour les cytochromes P450 et les strigolactones dans la fusariose des épis de Brachypodium distachyon.” 2018. Doctoral Dissertation, Paris Saclay. Accessed January 20, 2020. http://www.theses.fr/2018SACLS354.

MLA Handbook (7th Edition):

Changenet, Valentin. “Towards new roles for cytochrome P450s and strigolactones in Fusarium Head Blight of Brachypodium distachyon : Vers de nouveaux rôles pour les cytochromes P450 et les strigolactones dans la fusariose des épis de Brachypodium distachyon.” 2018. Web. 20 Jan 2020.

Vancouver:

Changenet V. Towards new roles for cytochrome P450s and strigolactones in Fusarium Head Blight of Brachypodium distachyon : Vers de nouveaux rôles pour les cytochromes P450 et les strigolactones dans la fusariose des épis de Brachypodium distachyon. [Internet] [Doctoral dissertation]. Paris Saclay; 2018. [cited 2020 Jan 20]. Available from: http://www.theses.fr/2018SACLS354.

Council of Science Editors:

Changenet V. Towards new roles for cytochrome P450s and strigolactones in Fusarium Head Blight of Brachypodium distachyon : Vers de nouveaux rôles pour les cytochromes P450 et les strigolactones dans la fusariose des épis de Brachypodium distachyon. [Doctoral Dissertation]. Paris Saclay; 2018. Available from: http://www.theses.fr/2018SACLS354

2. Gatti, Miriam. Detoxification of mycotoxins as a source of resistance to Fusarium Head blight : from Brachypodium distachyon to Triticum aestivum : Détoxication des mycotoxines comme source de résistance à la fusariose des épis : de l’espèce modèle Brachypodium distachyon à la céréale cultivée, Triticum aestivum.

Degree: Docteur es, Biologie, 2017, Paris Saclay

La fusariose des épis, causée majoritairement par le champignon pathogène Fusarium graminearum (Fg), est une des principales maladies du blé tendre (Triticum aestivum). Pendant son cycle infectieux, l’agent pathogène produit des mycotoxines appartenant principalement aux trichothécènes de type B, tel que le déoxynivalénol (DON), qui sont toxiques pour l’homme et l’animal. Plusieurs loci à caractère quantitatif (QTLs) impliqués dans la résistance à la fusariose des épis ont été identifiés. Certains ont été corrélés avec une détoxication de la mycotoxine, principalement par conjugaison du DON en DON-3-O-glucose (D3G), une réaction enzymatique catalysée par des UDP-glucosyltransferases (UGT). Néanmoins, peu d’études ont conduit des analyses fonctionnelles dans des plantes hôtes de la maladie afin de relier directement la glucosylation de la mycotoxine avec la résistance à la maladie in planta, et aucune d’entre elles n'a été effectuée sur des gènes de détoxication du blé tendre. Notre équipe, à l'aide de la céréale modèle Brachypodium distachyon, a démontré que l'UGT Bradi5g03300 est capable de conférer une tolérance au DON par glucosylation en DON 3-O-glucose et qu’elle est impliquée dans l'établissement précoce d'une résistance quantitative à la fusariose des épis. Le présent travail avait pour objectif de transférer les analyses fonctionnelles menées sur la céréale modèle Brachypodium distachyon au blé tendre. Dans une première approche, le gène Bradi5g03300 a été introduit dans la variété de blé Apogée, sensible à la fusariose. Les analyses phénotypiques effectuées sur les lignées de blé transgéniques exprimant constitutivement le gène Bradi5g03300, montrent une résistance plus élevée à la maladie ainsi qu'une tolérance à la mycotoxine par rapport à la lignée contrôle. Parallèlement, en utilisant une approche de synténie entre les génomes de B. distachyon et du blé tendre, nous avons identifié un gène de blé, orthologue au gène Bradi5g03300.La transformation de l’écotype de B. distachyon sensible à la fusariosepar ce gène candidat a été effectuée pour déterminer rapidement sa capacité à conjuguer le DON in planta et son implication dans la résistance à la fusariose. En conclusion, ce projet contribue à accroître les connaissances concernant la relation fonctionnelle entre la glucosylation DON et la résistance à la fusariose dans le blé tendre et à fournir des gènes candidats à inclure dans les processus de sélection.

Fusarium head blight (FHB) caused by fungi of the Fusarium genus is a widespread disease of wheat (Triticum aestivum) and other small-grain cereal crops. The main causal agent of FHB, Fusarium graminearum, can produce mycotoxins mainly belonging to type B trichothecenes, such as deoxynivalenol (DON) that can negatively affect humans, animals and plants. Several quantitative trait loci (QTLs) for resistance to FHB have been identified some of which have been correlated with efficient DON detoxification, mainly through the conjugation of DON into DON-3-O-glucose (D3G), a reaction catalyzedby…

Advisors/Committee Members: Dufresne, Marie (thesis director).

Subjects/Keywords: Mycotoxines; Détoxication; Fusariose des épis; Blé; UGTs gènes; Mycotoxines; Detoxification; Fusarium Head Blight; Wheat; UGTs genes

Record DetailsSimilar RecordsGoogle PlusoneFacebookTwitterCiteULikeMendeleyreddit

APA · Chicago · MLA · Vancouver · CSE | Export to Zotero / EndNote / Reference Manager

APA (6th Edition):

Gatti, M. (2017). Detoxification of mycotoxins as a source of resistance to Fusarium Head blight : from Brachypodium distachyon to Triticum aestivum : Détoxication des mycotoxines comme source de résistance à la fusariose des épis : de l’espèce modèle Brachypodium distachyon à la céréale cultivée, Triticum aestivum. (Doctoral Dissertation). Paris Saclay. Retrieved from http://www.theses.fr/2017SACLS551

Chicago Manual of Style (16th Edition):

Gatti, Miriam. “Detoxification of mycotoxins as a source of resistance to Fusarium Head blight : from Brachypodium distachyon to Triticum aestivum : Détoxication des mycotoxines comme source de résistance à la fusariose des épis : de l’espèce modèle Brachypodium distachyon à la céréale cultivée, Triticum aestivum.” 2017. Doctoral Dissertation, Paris Saclay. Accessed January 20, 2020. http://www.theses.fr/2017SACLS551.

MLA Handbook (7th Edition):

Gatti, Miriam. “Detoxification of mycotoxins as a source of resistance to Fusarium Head blight : from Brachypodium distachyon to Triticum aestivum : Détoxication des mycotoxines comme source de résistance à la fusariose des épis : de l’espèce modèle Brachypodium distachyon à la céréale cultivée, Triticum aestivum.” 2017. Web. 20 Jan 2020.

Vancouver:

Gatti M. Detoxification of mycotoxins as a source of resistance to Fusarium Head blight : from Brachypodium distachyon to Triticum aestivum : Détoxication des mycotoxines comme source de résistance à la fusariose des épis : de l’espèce modèle Brachypodium distachyon à la céréale cultivée, Triticum aestivum. [Internet] [Doctoral dissertation]. Paris Saclay; 2017. [cited 2020 Jan 20]. Available from: http://www.theses.fr/2017SACLS551.

Council of Science Editors:

Gatti M. Detoxification of mycotoxins as a source of resistance to Fusarium Head blight : from Brachypodium distachyon to Triticum aestivum : Détoxication des mycotoxines comme source de résistance à la fusariose des épis : de l’espèce modèle Brachypodium distachyon à la céréale cultivée, Triticum aestivum. [Doctoral Dissertation]. Paris Saclay; 2017. Available from: http://www.theses.fr/2017SACLS551

.