Advanced search options

Advanced Search Options 🞨

Browse by author name (“Author name starts with…”).

Find ETDs with:

in
/  
in
/  
in
/  
in

Written in Published in Earliest date Latest date

Sorted by

Results per page:

Sorted by: relevance · author · university · dateNew search

You searched for +publisher:"Paris Saclay" +contributor:("Anger, Violaine"). Showing records 1 – 3 of 3 total matches.

Search Limiters

Last 2 Years | English Only

No search limiters apply to these results.

▼ Search Limiters

1. Etcheto, Séverine. La musique du ballet Giselle d'Adolphe Adam : The music of the ballet Giselle by Adolphe Adam.

Degree: Docteur es, Musicologie, 2015, Paris Saclay

Si le ballet romantique Giselle est largement étudié par les historiens de la danse, l’accent est généralement porté sur la chorégraphie, les danseurs, les chorégraphes voire les décorateurs mais curieusement pas sur la musique en tant que telle. Or, il s’agit pourtant d’une œuvre particulièrement riche au niveau musical : ainsi, la musique de ce ballet d’Adolphe Adam doit constituer un objet de recherche à part entière.Cette thèse pose les bases d’une approche philologique de la partition, par le biais de l’étude et de la confrontation des sources originales. Elle détaille les diverses éditions de la partition dans une démarche qui contribue à l’établissement d’une édition complète de la partition de 1841 destinée à servir de version de référence.Certains critiques de l’époque ont souligné que la musique de ballet pouvait possiblement recéler davantage de significations que la musique d’opéra du fait qu’une partie du sens est pris en charge à l’opéra par le texte parlé ou chanté. En l’absence de texte parlé dans le domaine du ballet, cette dimension "expressive" va être véhiculée par la musique. Cette thèse s’intéresse donc également à la manière dont fonctionne ce processus de narration dans un système d’expression qui use d’un langage non pas verbal mais gestuel et musical : la narration ne pouvant plus être assumée par les mots, dans quelle mesure et par quels moyens est-elle prise en charge par la musique, et a fortiori par la danse ? Après avoir détaillé l’articulation du discours musical avec le livret, et montré comment la musique de Giselle explore et redéfinit les frontières entre réel et irréel, naturel et surnaturel, nous nous sommes intéressés à l’étude de cette musique dans son rapport à la chorégraphie. L’analyse de la partition nous a permis de nous interroger sur la manière dont le mouvement est pensé en lien avec la musique. L’étude des ressorts de l’écriture musicale nous a amené à comprendre comment la musique peut non seulement assumer une part de narrativité, mais peut aussi inclure, dans son discours, le geste du danseur. Notre approche met donc l’accent sur la dimension gestuelle et corporelle de la musique de ballet d’Adam.

If the romantic ballet Giselle is widely studied by dance historians, they usually focus on the choreography, the dancers, choreographers or even the decorators but oddly enough not on the music itself. However, the music of this ballet by Adolphe Adam is particularly rich and in this respect should be a subject of research in itself.This PhD establishes a philological approach to the score, through the study and the comparison of original sources. It details the different editions that led to the 1841 complete edition score that turned out to be a reference version.Some critics of the time pointed out that ballet music could possibly have more meanings that opera music because the meaning is highlighted in opera by spoken or sung text. With no spoken text, the "expressive" dimension of ballet will be conveyed by the music. This thesis also underlines how this process…

Advisors/Committee Members: Anger, Violaine (thesis director).

Subjects/Keywords: Giselle

Record DetailsSimilar RecordsGoogle PlusoneFacebookTwitterCiteULikeMendeleyreddit

APA · Chicago · MLA · Vancouver · CSE | Export to Zotero / EndNote / Reference Manager

APA (6th Edition):

Etcheto, S. (2015). La musique du ballet Giselle d'Adolphe Adam : The music of the ballet Giselle by Adolphe Adam. (Doctoral Dissertation). Paris Saclay. Retrieved from http://www.theses.fr/2015SACLE022

Chicago Manual of Style (16th Edition):

Etcheto, Séverine. “La musique du ballet Giselle d'Adolphe Adam : The music of the ballet Giselle by Adolphe Adam.” 2015. Doctoral Dissertation, Paris Saclay. Accessed April 25, 2019. http://www.theses.fr/2015SACLE022.

MLA Handbook (7th Edition):

Etcheto, Séverine. “La musique du ballet Giselle d'Adolphe Adam : The music of the ballet Giselle by Adolphe Adam.” 2015. Web. 25 Apr 2019.

Vancouver:

Etcheto S. La musique du ballet Giselle d'Adolphe Adam : The music of the ballet Giselle by Adolphe Adam. [Internet] [Doctoral dissertation]. Paris Saclay; 2015. [cited 2019 Apr 25]. Available from: http://www.theses.fr/2015SACLE022.

Council of Science Editors:

Etcheto S. La musique du ballet Giselle d'Adolphe Adam : The music of the ballet Giselle by Adolphe Adam. [Doctoral Dissertation]. Paris Saclay; 2015. Available from: http://www.theses.fr/2015SACLE022

2. Eskenazy, Nathanaël. L'influence française dans les opéras issus de Gerusalemme liberata de Vivaldi à Rossini : The french influence in the operas from Gerusalemme liberata from Vivaldi to Rossini.

Degree: Docteur es, Arts plastiques, musicologie, 2017, Paris Saclay

Au XVIIIe siècle, les échanges intellectuels sont nombreux entre la France et l'Italie. Cet échange permet de repenser dans les deux pays le genre lyrique. A travers l'adaptation de Gerusalemme liberata, on étudiera comment s'exerce l'influence française sur le dramma per musica. On adapte ainsi Quinault, notamment Armide. On réintroduit le merveilleux ainsi que les choeurs. En outre, la pensée esthétique sur l'opéra influence considérablement les littérateurs ainsi que les polémistes italiens. Le dramma per musica n'apparaît plus comme un genre antagoniste de la tragédie lyrique, mais se nourrit d'elle.

In the eigthteenth century, the intellectual change are very various between France and Italy. This change is a medium to critic the operatic genre. There is lot of adaptations of Gerusalemme liberata in the middle of eighteenth century. This operas are influenced by the french lyric tragedy : adaptations of Armide by Quinault ; introduction of maravelous or chorus. The french philosophic thought have an influence also on the italian polemicists who also see an opportunity to renovate opera. Dramma per musica no longer appears as an antagonist of the french opera but feeds it.

Advisors/Committee Members: Anger, Violaine (thesis director).

Subjects/Keywords: Dramma per musica

Record DetailsSimilar RecordsGoogle PlusoneFacebookTwitterCiteULikeMendeleyreddit

APA · Chicago · MLA · Vancouver · CSE | Export to Zotero / EndNote / Reference Manager

APA (6th Edition):

Eskenazy, N. (2017). L'influence française dans les opéras issus de Gerusalemme liberata de Vivaldi à Rossini : The french influence in the operas from Gerusalemme liberata from Vivaldi to Rossini. (Doctoral Dissertation). Paris Saclay. Retrieved from http://www.theses.fr/2017SACLE009

Chicago Manual of Style (16th Edition):

Eskenazy, Nathanaël. “L'influence française dans les opéras issus de Gerusalemme liberata de Vivaldi à Rossini : The french influence in the operas from Gerusalemme liberata from Vivaldi to Rossini.” 2017. Doctoral Dissertation, Paris Saclay. Accessed April 25, 2019. http://www.theses.fr/2017SACLE009.

MLA Handbook (7th Edition):

Eskenazy, Nathanaël. “L'influence française dans les opéras issus de Gerusalemme liberata de Vivaldi à Rossini : The french influence in the operas from Gerusalemme liberata from Vivaldi to Rossini.” 2017. Web. 25 Apr 2019.

Vancouver:

Eskenazy N. L'influence française dans les opéras issus de Gerusalemme liberata de Vivaldi à Rossini : The french influence in the operas from Gerusalemme liberata from Vivaldi to Rossini. [Internet] [Doctoral dissertation]. Paris Saclay; 2017. [cited 2019 Apr 25]. Available from: http://www.theses.fr/2017SACLE009.

Council of Science Editors:

Eskenazy N. L'influence française dans les opéras issus de Gerusalemme liberata de Vivaldi à Rossini : The french influence in the operas from Gerusalemme liberata from Vivaldi to Rossini. [Doctoral Dissertation]. Paris Saclay; 2017. Available from: http://www.theses.fr/2017SACLE009

3. Zhang, Na. La réflexion de Jean-Jacques Rousseau sur la notation chiffrée et sa réception en Chine : Jean-Jacques Rousseau's reflection on the numerical notation and its reception in China.

Degree: Docteur es, Arts plastiques, musicologie, 2016, Paris Saclay

En Chine, à partir du XXe siècle, on utilise largement un genre de notation musicale qui représente les sons musicaux par des chiffres indo-arabes. Cette notation est nommée en chinois jianpu, au sens de « notation simple ». En effet, cette notation n’est pas originaire de la Chine, mais vient de l’Occident, plus précisément, de la méthode de Rousseau. En 1742, Jean-Jacques Rousseau avait présenté son projet sur une nouvelle méthode pour écrire la musique, soit une notation chiffrée. Néanmoins la réaction de la société française fut assez froide à son époque. Cette méthode intelligente a été mise de côté par lui-même et la plupart du public en Europe. Heureusement, après un long terme de développement et des voyages dans le monde, cette notation chiffrée a finalement trouvée son public en Chine. Cette thèse s'efforce de découvrir et d’analyser ce phénomène. Pour cela, dans un premier temps la notation chiffrée de la Chine est comparée de façon détaillée avec celle de Rousseau ; puis les notations traditionnelles chinoises ayant existé antérieurement à l'introduction de cette notation en Chine sont présentées ; en dernier lieu, la façon dont le contexte particulier du début du XXe siècle en Chine joue un rôle important dans l'accueil réservé à cette méthode est examinée.

In China, from the twentieth century, one type of musical notation has been largely used for representing musical sounds by Indo-Arabic numerals. This notation is called Jianpu in china which means "simple notation." Indeed, this notation is not born in China, but comes from the West, precisely, called the Rousseau's method. In 1742, Jean-Jacques Rousseau had presented his project on a new approach for writing music, a numeral notation. Nevertheless, the French society was cold enough for his invention. This intelligent method was put aside by himself and also in most of the public in Europe. Fortunately, after a long period of development and travel in the world, this numerical notation has finally found its audience in China. This thesis strives to discover and analyze this phenomenon. For this purpose, firstly, the Chinese numerical notation will be compared in details with that one of Rousseau; then the traditional Chinese notations existing before this introduced notation are presented; finally, the special Chinese environment of the early twentieth century will be examined, because of playing an important role in the reception of this method.

Advisors/Committee Members: Anger, Violaine (thesis director), Journeau Alexandre, Véronique (thesis director).

Subjects/Keywords: Jianpu

Record DetailsSimilar RecordsGoogle PlusoneFacebookTwitterCiteULikeMendeleyreddit

APA · Chicago · MLA · Vancouver · CSE | Export to Zotero / EndNote / Reference Manager

APA (6th Edition):

Zhang, N. (2016). La réflexion de Jean-Jacques Rousseau sur la notation chiffrée et sa réception en Chine : Jean-Jacques Rousseau's reflection on the numerical notation and its reception in China. (Doctoral Dissertation). Paris Saclay. Retrieved from http://www.theses.fr/2016SACLE055

Chicago Manual of Style (16th Edition):

Zhang, Na. “La réflexion de Jean-Jacques Rousseau sur la notation chiffrée et sa réception en Chine : Jean-Jacques Rousseau's reflection on the numerical notation and its reception in China.” 2016. Doctoral Dissertation, Paris Saclay. Accessed April 25, 2019. http://www.theses.fr/2016SACLE055.

MLA Handbook (7th Edition):

Zhang, Na. “La réflexion de Jean-Jacques Rousseau sur la notation chiffrée et sa réception en Chine : Jean-Jacques Rousseau's reflection on the numerical notation and its reception in China.” 2016. Web. 25 Apr 2019.

Vancouver:

Zhang N. La réflexion de Jean-Jacques Rousseau sur la notation chiffrée et sa réception en Chine : Jean-Jacques Rousseau's reflection on the numerical notation and its reception in China. [Internet] [Doctoral dissertation]. Paris Saclay; 2016. [cited 2019 Apr 25]. Available from: http://www.theses.fr/2016SACLE055.

Council of Science Editors:

Zhang N. La réflexion de Jean-Jacques Rousseau sur la notation chiffrée et sa réception en Chine : Jean-Jacques Rousseau's reflection on the numerical notation and its reception in China. [Doctoral Dissertation]. Paris Saclay; 2016. Available from: http://www.theses.fr/2016SACLE055

.