Advanced search options

Advanced Search Options 🞨

Browse by author name (“Author name starts with…”).

Find ETDs with:

in
/  
in
/  
in
/  
in

Written in Published in Earliest date Latest date

Sorted by

Results per page:

Sorted by: relevance · author · university · dateNew search

You searched for +publisher:"Lyon" +contributor:("Soulhac, Lionel"). Showing records 1 – 2 of 2 total matches.

Search Limiters

Last 2 Years | English Only

No search limiters apply to these results.

▼ Search Limiters

1. Kubwimana, Thierry. Simulation de l'écoulement atmosphérique au voisinage d'une tête de tunnel : Simulation of the atmospheric flow near a tunnel portal.

Degree: Docteur es, Mécanique des fluides, 2020, Lyon

La conception d’un système de ventilation mécanique dans un tunnel nécessite de recenser tous les phénomènes physiques mis en jeu dans le mouvement de l’air dans le tunnel. Et ceci afin d’établir les capacités de ventilation nécessaires au regard d’objectifs règlementaires. On peut compter parmi ces phénomènes les effets atmosphériques, et notamment l’effet du vent, susceptible de générer des surpressions ou dépressions à proximité des ouvertures d’un tunnel et par conséquent d’induire ou de modifier un courant d’air établi à l’intérieur de celui-ci. Le présent travail entend contribuer à une meilleure compréhension ainsi qu’à une meilleure prise en compte de l’écoulement atmosphérique extérieur dans les études de ventilation de tunnel.Modélisations expérimentale et numérique ont été mises en œuvre pour cela. Des essais en soufflerie ont été menés dans la soufflerie atmosphérique de l’École Centrale de Lyon et ont fait appel à différentes techniques (PIV, anémométrie à fils chauds, micromanomètre) pour mesurer les caractéristiques moyennes et turbulentes de l’écoulement atmosphérique au voisinage d’un tunnel. Et nous avons également employé les approches numériques moyenne (RANS) et filtrée (LES) pour simuler l’écoulement atmosphérique autour d’un tunnel.La représentation de l’écoulement atmosphérique, instationnaire et turbulent, en entrée d’un domaine de calcul LES pose des difficultés. Nous avons, au cours de ce travail, implémenté un générateur synthétique de conditions amont dans le code de calcul FLUENT et, à l’appui des résultats expérimentaux, établi le paramétrage optimal d’une simulation LES de couche limite atmosphérique pleinement rugueuse.Deux configurations de tunnel ont ensuite été étudiées par voies numérique et expérimentale. Dans une première série d’essais, le champ de pression sur la tête d’un tunnel assimilée à la section frontale d’une cavité parallélépipédique a été étudié. Les comparaisons entre les différentes approches ont mis en évidence l’influence de la géométrie du tunnel et du bâti environnant, ainsi que la meilleure performance de l’approche LES dans la caractérisation de l’écoulement turbulent. Et dans une deuxième série d’essais, nous nous sommes rapprochés d’une configuration réelle et avons instrumenté une maquette de tête de tunnel ouverte dans lequel nous pouvions créer un courant d’air dirigé vers l’intérieur ou l’extérieur de l’ouvrage. Les résultats ont montré une interaction importante entre la couche limite atmosphérique et le jet pariétal tridimensionnel issu du tunnel.

The design of a mechanical ventilation system in a tunnel requires to identify all the physical phenomena involved in the movement of the air in the tunnel. That is in order to establish the necessary ventilation capacities with regard to regulatory objectives. Atmospheric effects feature among the mechanisms likely to generate overpressures or depressions near the openings of a tunnel and consequently to induce or to modify the airflow established inside. This research work intends to contribute to a…

Advisors/Committee Members: Soulhac, Lionel (thesis director), Salizzoni, Pietro (thesis director).

Subjects/Keywords: Couche limite atmosphérique; Tunnel; Mesures expérimentales; Modélisation; Turbulence; RANS; LES; Modèle de paroi rugueuse; Atmospheric boundary layer; Tunnel; Experimental measures; Modeling; Turbulence; RANS; LES; Rough wall model

Record DetailsSimilar RecordsGoogle PlusoneFacebookTwitterCiteULikeMendeleyreddit

APA · Chicago · MLA · Vancouver · CSE | Export to Zotero / EndNote / Reference Manager

APA (6th Edition):

Kubwimana, T. (2020). Simulation de l'écoulement atmosphérique au voisinage d'une tête de tunnel : Simulation of the atmospheric flow near a tunnel portal. (Doctoral Dissertation). Lyon. Retrieved from http://www.theses.fr/2020LYSEC023

Chicago Manual of Style (16th Edition):

Kubwimana, Thierry. “Simulation de l'écoulement atmosphérique au voisinage d'une tête de tunnel : Simulation of the atmospheric flow near a tunnel portal.” 2020. Doctoral Dissertation, Lyon. Accessed May 08, 2021. http://www.theses.fr/2020LYSEC023.

MLA Handbook (7th Edition):

Kubwimana, Thierry. “Simulation de l'écoulement atmosphérique au voisinage d'une tête de tunnel : Simulation of the atmospheric flow near a tunnel portal.” 2020. Web. 08 May 2021.

Vancouver:

Kubwimana T. Simulation de l'écoulement atmosphérique au voisinage d'une tête de tunnel : Simulation of the atmospheric flow near a tunnel portal. [Internet] [Doctoral dissertation]. Lyon; 2020. [cited 2021 May 08]. Available from: http://www.theses.fr/2020LYSEC023.

Council of Science Editors:

Kubwimana T. Simulation de l'écoulement atmosphérique au voisinage d'une tête de tunnel : Simulation of the atmospheric flow near a tunnel portal. [Doctoral Dissertation]. Lyon; 2020. Available from: http://www.theses.fr/2020LYSEC023

2. Ben Salem, Nabil. Modélisation directe et inverse de la dispersion atmosphérique en milieux complexes : Identification of viral determinants and molecular mechanisms involved in Borna disease virus interference with human neurogenesis.

Degree: Docteur es, Mécanique, 2014, Ecully, Ecole centrale de Lyon

La modélisation inverse de la dispersion atmosphérique consiste à reconstruire les caractéristiques d’une source (quantité de polluants rejetée, position) à partir de mesures de concentration dans l’air, en utilisant un modèle direct de dispersion et un algorithme d’inversion. Nous avons utilisé dans cette étude deux modèles directs de dispersion atmosphérique SIRANE (Soulhac, 2000; Soulhac et al., 2011) et SIRANERISK (Cierco et Soulhac, 2009a; Lamaison et al., 2011a, 2011b). Il s’agit de deux modèles opérationnels de « réseau des rues », basés sur le calcul du bilan de masse à différents niveaux du réseau. Leur concept permet de décrire correctement les différents phénomènes physiques de dispersion et de transport de la pollution atmosphérique dans des réseaux urbains complexes. L’étude de validation de ces deux modèles directs de dispersion a été effectuée après avoir évalué la fiabilité des paramétrages adoptés pour simuler les échanges verticaux entre la canopée et l'atmosphère, les transferts aux intersections de rues et la canalisation de l’écoulement à l’intérieur du réseau de rues. Pour cela, nous avons utilisé des mesures en soufflerie effectuées dans plusieurs configurations académiques. Nous avons développé au cours de cette thèse un système de modélisation inverse de dispersion atmosphérique (nommé ReWind) qui consiste à déterminer les caractéristiques d’une source de polluant (débit, position) à partir des concentrations mesurées, en résolvant numériquement le système matriciel linéaire qui relie le vecteur des débits au vecteur des concentrations. La fiabilité des résultats et l’optimisation des temps de calcul d’inversion sont assurées par le couplage de plusieurs méthodes mathématiques de résolution et d’optimisation, bien adaptées pour traiter le cas des problèmes mal posés. L’étude de sensibilité de cet algorithme d’inversion à certains paramètres d’entrée (comme les conditions météorologiques, les positions des récepteurs,…) a été effectuée en utilisant des observations synthétiques (fictives) fournies par le modèle direct de dispersion atmosphérique. La spécificité des travaux entrepris dans le cadre de ce travail a consisté à appliquer ReWind dans des configurations complexes de quartier urbain, et à utiliser toute la variabilité turbulente des mesures expérimentales obtenues en soufflerie pour qualifier ses performances à reconstruire les paramètres sources dans des conditions représentatives de situations de crise en milieu urbain ou industriel. L’application de l’approche inverse en utilisant des signaux instantanés de concentration mesurés en soufflerie plutôt que des valeurs moyennes, a montré que le modèle ReWind fournit des résultats d’inversion qui sont globalement satisfaisants et particulièrement encourageants en termes de reproduction de la quantité de masse totale de polluant rejetée dans l’atmosphère. Cependant, l’algorithme présente quelques difficultés pour estimer à la fois le débit et la position de la source dans certains cas. En effet, les résultats de l’inversion sont assez… Advisors/Committee Members: Perkins, Richard (thesis director), Salizzoni, Pietro (thesis director), Soulhac, Lionel (thesis director).

Subjects/Keywords: Dispersion atmosphérique; Expériences en soufflerie; Modélisation inverse; Méthodes de régularisation; Rejets accidentels; Canopée urbaine; Atmospheric dispersion; Wind tunnel experiments; Inverse modelling; Regularization methods; Accidental releases; Urban canopy

Record DetailsSimilar RecordsGoogle PlusoneFacebookTwitterCiteULikeMendeleyreddit

APA · Chicago · MLA · Vancouver · CSE | Export to Zotero / EndNote / Reference Manager

APA (6th Edition):

Ben Salem, N. (2014). Modélisation directe et inverse de la dispersion atmosphérique en milieux complexes : Identification of viral determinants and molecular mechanisms involved in Borna disease virus interference with human neurogenesis. (Doctoral Dissertation). Ecully, Ecole centrale de Lyon. Retrieved from http://www.theses.fr/2014ECDL0023

Chicago Manual of Style (16th Edition):

Ben Salem, Nabil. “Modélisation directe et inverse de la dispersion atmosphérique en milieux complexes : Identification of viral determinants and molecular mechanisms involved in Borna disease virus interference with human neurogenesis.” 2014. Doctoral Dissertation, Ecully, Ecole centrale de Lyon. Accessed May 08, 2021. http://www.theses.fr/2014ECDL0023.

MLA Handbook (7th Edition):

Ben Salem, Nabil. “Modélisation directe et inverse de la dispersion atmosphérique en milieux complexes : Identification of viral determinants and molecular mechanisms involved in Borna disease virus interference with human neurogenesis.” 2014. Web. 08 May 2021.

Vancouver:

Ben Salem N. Modélisation directe et inverse de la dispersion atmosphérique en milieux complexes : Identification of viral determinants and molecular mechanisms involved in Borna disease virus interference with human neurogenesis. [Internet] [Doctoral dissertation]. Ecully, Ecole centrale de Lyon; 2014. [cited 2021 May 08]. Available from: http://www.theses.fr/2014ECDL0023.

Council of Science Editors:

Ben Salem N. Modélisation directe et inverse de la dispersion atmosphérique en milieux complexes : Identification of viral determinants and molecular mechanisms involved in Borna disease virus interference with human neurogenesis. [Doctoral Dissertation]. Ecully, Ecole centrale de Lyon; 2014. Available from: http://www.theses.fr/2014ECDL0023

.